lespacearcenciel.com

lespacearcenciel.com changer de vie grâce à Internet :-)

Le Futur est Ici : Argent Internet

Entries Comments



La Dynamique Consciente

25 septembre, 2013 (21:11) | Abondance :-) | By: lespacearcenciel

La Dynamique Consciente 🙂

–>> Dernière Mise à Jour le : Lundi 07 Octobre 2013 <<–

La-dynamique-Consciente

Notre mode de vie détermine notre équilibre. Un travail, une famille, des enfants, voilà dans l’ordre ce qui est le moteur essentiel et le but de la majorité des êtres humains sur cette planète. Pour que cette harmonie fonctionne, il faut obligatoirement un travail. À la question pourquoi un travail ? La majorité des êtres que l’on interroge, vous répondent tous en chœur et sans réfléchir … Pour l’argent … Pardi 🙂

« Quand des hommes, même s’ils s’ignorent, doivent se retrouver un jour,
tout peut arriver à chacun d’entre eux, et ils peuvent suivre des chemins divergents,
au jour dit, inexorablement, ils seront réunis dans le Cercle Rouge » Le Bouddha

Si tu leur proposes de l’argent sans travailler, sans exception, tous te répondent OK. Et la totalité des personnes interrogées te disent oui ; qu’ils sont d’accord et qu’ils acceptent que tu leur en donnes. (Loto)

Lorsque tu leur demandes ce qu’ils vont faire à présent de leurs temps ? À nouveau ils te répondent tous qu’ils vont en profiter pour s’occuper de leurs familles et faire ce qui leur tient vraiment à cœur depuis toujours. (Jardinage, peinture, mécanique, sports, cuisine etc.)

Par contre lorsque tu leur proposes de gagner de l’argent en faisant une activité qui leur procurera la liberté de faire EXACTEMENT la même chose que ce qu’ils t’ont répondu précédemment lorsque tu leur proposais de leur donner de l’argent.

La TOTALITÉ des personnes interrogées n’y croient pas et te répondent systématiquement, sans réfléchir, que ce n’est pas possible même si tu leur démontres par A + B que c’est POSSIBLE ! (Pourquoi diable faire compliqué quand on peut faire simple …)

(Faites l’expérience de votre côté, avec les membres de votre famille et vos amis. Vous allez vraiment être surpris des réponses de ce test pourtant tout à fait banal, amical et anodin puisque fait sans le moindre calcul de votre part !) NB : Pour faire ce test il est tout de même préférable de le faire autour d’un bon repas, en soirée et si possible le week-end 🙂

Une chose encore plus étrange c’est le caractère de leurs questions à ton propos. À commencer par celle qui revient SYSTÉMATIQUEMENT et le plus souvent et qui est  : Et toi est-ce que tu vis de ton truc ?

Si tu leur réponds, non pas encore, mais je progresse de jour en jour sans des preuves physiques et concrètes de ce que tu avances. (Par exemple : Rouler dans une belle voiture, de belles fringues, voyages etc.)

À nouveau, c’est systématique, ils partent à la dérision, et te disent : Et bien revient nous voir et nous en parler lorsque tu seras devenu millionnaire avec ton truc !

Si tu leur dis qu’il y a plein de personnes qui ont fait fortune justement avec ton truc à nouveau, ils te répondent, oui certes, mais pas toi ! (Revient nous voir quand tu seras riche)

Si, dès lors tu les prends au mot et que quelques mois plus tard tu reviens en leur montrant preuve à l’appui ou tu en es et que tu commences à gagner sérieusement de l’argent. À partir de là deux types de comportements (attitudes) se produisent face à ta réussite :

01Le premier, c’est oui ok tu y es arrivé, mais bon je ne suis pas toi !
02Le second, le moins agréable à vivre, c’est l’avidité dans leurs regards !

Ces deux attitudes ENTRAINENT SYSTÉMATIQUEMENT les personnes VERS L’ÉCHEC !

Pourquoi ? Parce que ce ne sont pas de bonnes attitudes !

Oui, ok… D’accord … Mais c’est quoi la bonne attitude ?

La bonne attitude à avoir c’est la dynamique CONSCIENTE 🙂

Notre-Vie-serait-elle-programmee-et-planifiee

La Dynamique Consciente (Synergie) c’est la VOIE de l’homme qui a une VISION sur le long terme et qui nous fait agir POSITIVEMENT afin d’Aider son prochain, (Encore Faut-il être ENSEIGNABLE) apporter un mieux être à l’humanité avant soi-même «EGO» 🙂

La-reussite-synchronismes-ban

C’est ainsi que l’on désamorce en SOI les deux poisons (MAUX) précédents qui sont le DOUTE et L’AVARICE ! (Avidité)

« Extrait (Humour) d’une des scènes culte sur la Colère du film
La Belle Verte de Coline Serreau 🙂 »

Si l’autre souffre, moi-même je souffre. Si mon prochain est heureux, moi aussi je suis heureux. Ainsi va la vie pour un être normalement constitué !

Vidéo ci-dessus : Ne Vivons Plus Comme des Esclaves !

Le génie de mon truc c’est justement de permettre et de Réaliser en CONSCIENCE ce qui vient tout juste d’être écrit ci-dessus 🙂

À ce propos, je vous laisse réfléchir en lisant tranquillement le résumé d’ouvrage de Robert et de Kim Kiyosaki ici

Amicalement Votre à toutes et à tous,
@ +
Hugues 🙂

connu

*********************

  • Digg
  • del.icio.us
  • Reddit
  • Scoopeo
  • Facebook
  • MisterWong
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Diigo
  • FriendFeed
  • LinkedIn
  • Identi.ca
  • viadeo FR
  • email
  • Netvibes
  • Wikio FR

Argent Internet

lespacearcenciel.com

↑ Grab this Headline Animator



Commentaire

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 27 septembre 2013 @ 16:44

  • ”

    Afin de mieux comprendre – Par extrapolation (1) le Texte ci-dessus du point de vue Bouddhiste :

    Les Quatre nobles vérités :

    Les quatre nobles vérités indiquent ce qu’il est essentiel de savoir pour un bouddhiste. Elles énoncent le problème de l’existence, son diagnostic et le traitement jugé adéquat :

    01 – La vérité de la souffrance : toute vie implique la souffrance, l’insatisfaction ;
    02 – La vérité de l’origine de la souffrance : elle repose dans le désir, les attachements ;
    03 – La vérité de la cessation de la souffrance : la fin de la souffrance est possible ;
    04 – La vérité du chemin : le chemin menant à la fin de la souffrance est la voie médiane, (Juste Milieu) qui suit le Noble Chemin Octuple.

    Trois caractéristiques de l’existence :

    01 – L’impersonnalité : il n’y a rien dans le monde qui ait une existence indépendante et réelle en soi, donc aucune âme (ātman), aucun soi, mais une simple agrégation de phénomènes conditionnés.
    02 – L’impermanence : tout est constamment changeant dans les phénomènes, on ne peut absolument rien y trouver de permanent.
    03 – L’insatisfaction ou souffrance : aucun phénomène ne peut nous satisfaire de manière ultime et définitive.

    Ces trois caractéristiques de l’existence conditionnée, qui se retrouvent également dans les quatre sceaux de la philosophie bouddhiste, sont universelles, valides en tous temps et en tous lieux, et pourraient être reconnues par une vision directe de la réalité. Le nirvāṇa, n’étant pas conditionné, échappe aux caractéristiques de souffrance et d’impermanence (il est cependant impersonnel, il n’y a donc « personne » en nirvāṇa).

    Les Trois poisons :

    Le bouddhisme considère qu’il existe trois poisons pour l’esprit :

    01Avidité ou Soif
    02Colère ou (Aversion = Violente antipathie)
    03Ignorance ou Indifférence

    Certaines écoles en ajoutent deux : la jalousie et l’orgueil.

    Selon le Bouddha, les causes de la souffrance humaine peuvent être trouvées dans l’incapacité à voir correctement la réalité. Cette ignorance, et les illusions qu’elle entraîne, conduisent à l’avidité, au désir de posséder davantage que les autres, à l’attachement et à la haine pour des personnes ou des choses.

    Sa philosophie affirme que la souffrance naît du désir ou de l’envie. C’est en les supprimant tous deux qu’il serait parvenu au nirvāṇa.

    Renaissances :

    À cause des trois poisons et de l’interdépendance, les hommes sont assujettis au Saṃsāra (le cycle des renaissances). Le « monde » (Loka) dans lequel ils renaîtront après leur mort dépendra de leur karma, c’est-à-dire de leurs actions passées. Cette renaissance ne fait donc que prolonger indéfiniment la souffrance (« la fatigue de remplir les cimetières » dit l’Assu Sutta8). Conformément à la philosophie bouddhiste, ce n’est ni le même, ni un autre qui renaît. Ce n’est donc pas, comme dans le principe de la réincarnation, une âme immortelle qui se « réincarne ». En effet, la notion de réincarnation implique l’existence d’une âme immortelle qui entre et sort d’un corps et entre à nouveau dans un autre, mais, selon la croyance bouddhiste, il n’existe rien de tel. Ce qui subsisterait après la mort ne serait pas une « âme », mais une énergie psychique qui réapparaîtrait ensuite sous une autre forme lors de la renaissance (excepté pour celui qui a atteint le nirvāṇa).

    Le Bouddha propose de se réveiller de ce cauchemar, (Par la Prise de Conscience) de chasser la confusion et l’illusion pour être illuminé par la réalité. Ainsi, la souffrance et le cycle karmique seraient brisés. Il définit le « but ultime » de son enseignement comme étant « la délivrance », le « dénouement », « la libération de la souffrance » ou nirvāṇa.

    Douze liens interdépendants :

    Les douze liens interdépendants décomposent le cycle des renaissances selon des liens conditionnés dépendant l’un de l’autre.

    01 – L’ignorance (avidyā) : L’ignorance de la loi de cause à effet et de la (vacuité = Vide empli de toutes les Potentialités) L’ignorance produit le karma.
    02 – Le karma (les saṃskāras) : Somme des actions (conditionnées) du corps, de la parole, et de l’esprit, qui produisent la conscience.
    03 – La conscience (vijñāna) : La conscience produit le nom et la forme.
    04 – Le nom et la forme (nāmarūpa) : Le nom et la forme produisent les six sens.
    05 – Les six sens (ṣaḍāyatana) : Les six sens (toucher, odorat, vue, ouïe, goût, mental) permettent l’apparition du contact.
    06 – Le contact : Des six sortes de contacts (tactile, odorant, visuel, auditif, gustatif, mental) découlent les 6 sensations.
    07 – La sensation (vedanā) : Les sensations agréables produisent l’attachement (désir ou soif).
    08 – La soif (tṛṣna) : Le désir d’obtenir des sensations agréables produit la saisie, l’attachement.
    09 – La saisie (upādāna) : Appropriation des objets désirables qui produit le devenir.
    10 – Le devenir (bhava) : L’appropriation par la saisie produit la force du devenir, qui conduit à la (re-) naissance.
    11 – La naissance (jāti) : La naissance est la condition qui produit vieillesse et mort.
    12 – La vieillesse et la mort (jarāmaraṇa) : La vieillesse et la mort sans pratique de libération n’éliminent pas l’ignorance.

    Noble Chemin Octuple :

    Les huit membres du noble sentier octuple (ariyāṭṭaṅgika magga) sont :

    01 – la compréhension juste (Sammā diṭṭhi),
    02 – la pensée juste (Samnā saṅkappa),
    03 – la parole juste (Sammā vācā),
    04 – l’action juste (Sammā kammanta),
    05 – le mode de vie juste (Sammā ājiva),
    06 – l’effort juste (Sammā vāyāma),
    07 – l’attention juste (Sanmā sati),
    08 – la concentration juste (Sammā samādhi).

    Au lieu de « juste » on lit parfois « complet » ou « total ». Sources

    –> Et Pour Aller Encore Plus Loin
    (Écouter la Vidéo du Dalaï-Lama sur l’art du Bonheur)
    < --

    (1) – L‘extrapolation désigne le fait de faire une supposition à partir d’autres situations ou d’états d’âmes qui ne sont pas complètement similaires.



    Laisser un Commentaire





    (Pensez à Personnaliser votre avatar !)


    *