lespacearcenciel.com

lespacearcenciel.com changer de vie grâce à Internet :-)

Le Futur est Ici : Argent Internet

Entries Comments



Jésus ou Barabbas

19 février, 2014 (15:10) | Politique | By: lespacearcenciel

Jésus ou Barabbas ?

>> Article mis à jour le : Mercredi 02 Avril 2014 <<

Jesus-ou-Barabbas

[…] (1) Mais, tandis que les chefs des prêtres et les anciens l’accusaient, il ne répondit rien. Alors Pilate lui dit : « Tu n’entends pas tous les témoignages portés contre toi ? » Mais Jésus ne lui répondit plus un mot, si bien que le gouverneur Pilate était très étonné. Or, à chaque fête, celui-ci avait coutume de relâcher un prisonnier, celui que la foule (Le Peuple) demandait ! Il y avait alors un prisonnier bien connu, nommé Barabbas. (Un assassin, un Voleur, une brute sanguinaire !) La foule s’étant donc rassemblée, Pilate leur dit : « Qui voulez-vous que je vous relâche : Barabbas  ou Jésus qu’on appelle le Messie ? » Il savait en effet que c’était par jalousie qu’on l’avait livré.

Tandis qu’il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire : « Ne te mêle pas de l’affaire de ce juste, car aujourd’hui j’ai beaucoup souffert en songe à cause de lui. » Les chefs des prêtres et les anciens poussèrent les foules à réclamer Barabbas et à faire périr Jésus. Le gouverneur Pilate reprit : « Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? »

Ils répondirent (Le Peuple) : « Barabbas ! » Il reprit : « Que ferai-je donc de Jésus, celui qu’on appelle le Messie ? » Ils répondirent tous : « Qu’on le crucifie ! » Il poursuivit : « Quel mal a-t-il donc fait ? » Ils criaient encore plus fort : « Qu’on le crucifie ! »
Pilate vit que ses efforts ne servaient à rien, sinon à augmenter le désordre ; alors il prit de l’eau et se lava les mains devant la foule, en disant : « Je ne suis pas responsable du sang de cet homme : cela vous regarde ! » Tout le peuple répondit : « Son sang, qu’il soit sur nous et sur nos enfants ! »
Il leur relâcha donc Barabbas ; quant à Jésus, il le fit flageller, et le leur livra pour qu’il soit crucifié !

Alors les soldats du gouverneur emmenèrent Jésus dans le prétoire et rassemblèrent autour de lui toute la garde. Ils lui enlevèrent ses vêtements et le couvrirent d’un manteau rouge. Puis, avec des épines, ils tressèrent une couronne, et la posèrent sur sa tête ; ils lui mirent un roseau dans la main droite et, pour se moquer de lui, ils s’agenouillaient en lui disant : « Salut, roi des Juifs ! » Et, crachant sur lui, ils prirent le roseau, et ils le frappaient à la tête. Quand ils se furent bien moqués de lui, ils lui enlevèrent le manteau, lui remirent ses vêtements, et l’emmenèrent pour le crucifier.

Moralité Politique de cette histoire (Deux mille ans plus tard …) : Il est toujours plus agréable à un peuple stupide (Vous-même) de condamner « Un Juste » plutôt que de gracier « Un Coupable ». (L’histoire se répète toujours, jusqu’à ce que l’on comprenne par une souffrance directe. « Lorsque nous sommes directement impliqués ». Loi des cycles ! Et oui, car encore aujourd’hui, les Vrais Coupables sont toujours libres …) Peuple des 99 %, après ça, que croyez-vous et qu’espérez-vous de votre sort à venir ? Les Justes (Vous-mêmes) Coupables seront à nouveau Sacrifiés et les Coupables Justes libérés ! (Voir le Cas inquiétant d’Emmanuel Giboulot)

Destruction des Sols : Que Faire ?

>> Après on se demande comment ça se fait que tant de gens sont Malades ! <<

À moins, bien sûr que « Comme Jésus » vous vous éveilliez après une Mort «Initiation» ( Pâques ) aux illusions … Afin de Ressusciter à la Vie (Abondance)Oui/Non ? Je sais, c’est dur de comprendre, d’ouvrir les yeux … Faire un peu d’effort … De courage … De discernement … (Réfléchir, changer … ?)

Voici en Images (Vidéo Ci-dessous) la Scène qui te rend malgré toi Coupable. (Génétiquement)

Peuple : Aujourd’hui il est encore temps pour toi de te «Racheter» de tes Fautes !

« Le Secret du Bonheur c’est la Liberté.
Le Secret de la Liberté c’est le Courage.
Le Secret du Courage c’est l’Action (Par Synergie !) »

Mot de Passe de la Vidéo de ci-dessus : lapassion

>> Comment ? Au choix : Synergie Consciente ou Culture des Masses ? <<

(1) : Matthieu 27.1-31 – http://www.universdelabible.net/lire-la-segond-21-en-ligne/matthieu/27.1-31/

*********************

>> Sur ce qui se prépare : Pierre Jovanovic sur MetaTv  <<

Partie 02 – Partie 03 – Partie 04

*********************

Et en Bonus «dans ce même article» :

Les Bobos (2) Renaud

Le terme bobo, contraction de «bourgeois-bohème», est une expression désignant des personnes relativement aisées dont les valeurs se situent à gauche. À partir de cette définition générale, différents attributs peuvent être ajoutés à l’archétype du bobo : urbain, écologiste, idéaliste, hypocrite … Il s’agit ainsi d’un sociostyle, c’est-à-dire d’une tentative de caractériser un groupe social selon les valeurs que ses membres partagent, plutôt que selon leurs caractéristiques socio-économiques ou démographiques.

Le terme est issu du livre Bobos in Paradise : The New Upper Class and How They Got There de l’américain David Brooks, publié en 2000. L’auteur, un journaliste décrit comme conservateur modéré, y décrit ce qu’il ressent comme une mutation positive de son propre groupe social : les yuppies des années 1980, dont le mode de vie bourgeois se serait hybridé avec les valeurs bohèmes de la contre-culture des années 60-70.

En France, le terme est plutôt utilisé de manière péjorative ( connotation négative ) pour désigner des personnes aisées se proclamant de gauche mais dont les actes sont contradictoires avec les valeurs qu’ils défendent ! (Sources/En Savoir Plus …)

(2) – Ou bien pensant ! ( Celles et ceux qui font preuve d’hypocrisie, défaut consistant à cacher leurs véritables sentiments et à feindre des opinions et des vertus qu’ils n’ont pas !)

Pour celles et ceux qui ont encore des ILLUSIONS :

Mot de Passe de la Vidéo : banques

À VOIR   >> La drôle d’histoire des banques françaises <<

Excellent-bizarre

*********************

  • Digg
  • del.icio.us
  • Reddit
  • Scoopeo
  • Facebook
  • MisterWong
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Diigo
  • FriendFeed
  • LinkedIn
  • Identi.ca
  • viadeo FR
  • email
  • Netvibes
  • Wikio FR

Argent Internet

lespacearcenciel.com

↑ Grab this Headline Animator



Commentaire (FERME)

  • Comment de Dimitri

    Posté le 26 février 2014 @ 13:57

  • ”

    Vous savez bientôt il va y avoir le TIPP, le traité transatlantique, et les citoyens n’auront pas leurs mots à dire sur ce traité, dont les dégâts sociaux et environnementaux ne sont plus à prouver.

    Si nous voulons être entendu au sujet du TIPP, c’est par les médias dits traditionnels qu’il faut passer sans ça on aura le TIPP.

    LA GRANDE ARNAQUE DU TRAITE DE LIBRE-ÉCHANGE EUROPE-USA SELON LA PRESSE BELGE
    du 31 mars au 4 avril 2014 : Notre lecteur Mr Debeuwre a vu sur la Rtbf que le « traité de Libre échange Europe-USA est « profondément anti-démocratique » … Le TTIP est profondément anti-démocratique. Il met en œuvre une logique de globalisation, où les lieux de vie locaux sont soumis à une gouvernance globale, et où le pouvoir d’experts non élus prend le pas sur d’autres considérations » … la plate-forme a mis en scène, dans un appartement témoin, « l’Europe du futur ». Celle-ci autoriserait la commercialisation de viande aux hormones ou de poulet à l’eau de Javel, entraînerait une augmentation substantielle du prix des médicaments et soins de santé en raison de la soumission de la sécurité sociale à la privatisation, et verrait les possibilités de surveillance des citoyens s’accroître encore davantage », lire ici la Rtbf. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © jovanovic.com 2008-2014

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 24 mars 2014 @ 14:29

  • ”

    Évolution de l’humanité : Les règles d’altruisme pourraient avoir été imposées par des groupes cupides !

    Comment l’altruisme a pu évoluer dans l’histoire de l’humanité malgré certains désavantages par rapport à l’égoïsme est une question qui a fait l’objet de plusieurs études dans les dernières décennies.

    Selon un modèle proposé par des psychologues évolutionnistes dans la revue Evolution, il se serait développé à partir de tendances «  »sinistres et égoïstes »« . Les règles de la société pour contrôler l’égoïsme ont leur racine dans l’exploitation même qu’elles condamnent, exposent Omar Tonsi Eldakar et ses collègues de l’Université d’Arizona (1).

    L‘altruisme, caractérisé par la protection des ressources et du bien commun, ne se serait pas développé en réaction à l’avarice, disent les chercheurs.

    Le désaveu communautaire de la cupidité se serait plutôt développé lorsque des individus égoïstes en position de domination ont cherché à contrôler des gens aussi cupides avec qui ils étaient en compétition. Avec le temps, les efforts de ces personnes dominantes auraient évolué en un désir de la communauté de maintenir son propre bien-être.

    Les auteurs argumentent qu’un système cupide contrôlant la cupidité des autres aurait été plus facile à gérer pour les ancêtres humains (ce scénario serait ainsi le plus plausible). Ils remettent en question les théories dominantes selon lesquelles des arrangements sociaux égoïstes et altruistes se seraient formés indépendamment.

    Pour vérifier leur hypothèse, ils ont élaboré un modèle de simulation mesurant la façon dont une communauté résiste soit à un système fondé sur la punition altruiste soit sur la punition égoïste pour limiter l’égoïsme dans la population.

    La punition altruiste exige beaucoup de dépense pour le groupe – en termes de temps, de ressources et de risque de représailles des punis – ainsi que des niveaux avancés de cognition et de coopération.

    Alors que le concept selon lequel quelques joueurs cupides contrôlent les adversaires cupides n’impliquent que ces membres de la communauté, tous les autres pouvant passivement profiter du fait qu’il y ait moins de gens qui prennent plus que leur part. En même temps, les individus qui règnent profitent d’un butin incontesté et, dans certains cas, d’un respect et d’une vénération. (Les chaotique sont des anges)

    Les ordres sociaux maintenus par ceux qui contournent les règles sont en jeu dans la nature et dans l’histoire humaine, notent les auteurs : les guêpes qui contrôlent les ruches afin que seule la reine ponde des œufs en pondent souvent de façon illicites elles-mêmes, donnent-ils en exemple. Les chevaliers médiévaux pouvaient piller les mêmes civils qu’ils défendaient volontiers contre les envahisseurs, tandis que les quartiers dominés par la mafia italienne ont traditionnellement les plus faibles taux de criminalité, ajoutent-ils.

    De ces modes de fonctionnement, concluent les chercheurs, découle un sens de l’ordre et d’égalité que le groupe prend éventuellement sur lui d’appliquer, ce qui donnerait naissance à l’altruisme. (Définition Altruisme : nom masculin – Sens Disposition, propension désintéressée à se consacrer et à aimer les autres.)

    (1) Andrew Gallup et William Driscoll – Sources/Vu ici


    Par Respect Pour Votre Vie Privée
    Les Commentaires sont Clos !
    (Merci de Votre Compréhension)

    (FERME)

    (FERME)

    (FERME)


    (Pensez à Personnaliser votre avatar !)


    *