lespacearcenciel.com

lespacearcenciel.com changer de vie grâce à Internet :-)

Le Futur est Ici : Argent Internet

Entries Comments



Juste 5 pour Cent – Bannière de la Paix

25 janvier, 2010 (17:58) | Plus... | By: lespacearcenciel

Banniere-pour-la-paixJuste 5 pour cent + Bannière pour la Paix 😉

Soyez le changement que vous voulez voir pour le mOnde. Il suffit juste de 5%, « que cinq pour cent » de la population mondiale change pour que le processus se communique au reste des personnes à travers la planète. Soyez heureux, prenez plaisir dans ce que vous faites, entourez-vous de gens éthiques et passionnés. Il suffit que chacun nous fassions cela de notre côté pour que le seuil de la masse critique des 5% soit atteint ! La transformation est en marche, ne nous préoccupons plus des politiques et des atteintes à nos droits et libertés qu’ils cherchent chaque jour à bafouer pour maintenir en place leurs petits pouvoirs.* Leur accorder de l’attention, c’est beaucoup trop pour eux, ils ne le méritent pas. Autant nous concentrer sur ce qui nous fait du bien. Ça ne veut pas dire pour autant de ne rien voir, non, surtout pas, juste faire preuve de discernement ! Aujourd’hui en 2010, de toute façon, les énergies POSITIVES du changement sont en marche. Et quoi qu’il en soit, en temps et en heures, ils se grilleront eux-mêmes. « Vos enfants ne sont pas vos enfants, ils sont l’appel à la vie à elle-même et bien qu’ils viennent à travers vous, ils ne vous appartiennent pas« . Khalil Gibran le Prophète. Il en est de même pour les adultes, d’une personne quelconque, d’un peuple… Ce qui appartient au passé fait dès lors partie de ce même passé. Il ne dépend que de nous d’en être conscient pour tourner définitivement la page et Imposer au monde notre nouvelle vision des choses. Mais pour cela c’est à chacun de l’incarner, à sa façon et dans sa vie quotidiennement !

* […] L’ « Apocalypse », vous constatez chaque jour que nous y sommes. Plus de place pour le mensonge et le secret. Tout est crié sur les toits. Dans la politique, la finance, l’écologie, les médias. Et même la science, la médecine ou l’histoire de l’humanité dont les meilleurs spécialistes savent bien qu’elles font fausse route. Et ce n’est qu’un début car à présent il n’est plus possible de cacher les connaissances interdites qui remettent en cause les pouvoirs de l’ego autant que nos modes de vie au quotidien.

D’ailleurs, la vraie révélation, la plus importante, c’est la révélation de SOI. La connaissance de ce que c’est que Soi. Eveil au Vrai. Toute fin du monde est symbolique. La fin d’un monde c’est la fin d’un ego. Ego collectif constitué des egos individuels. Cet ego est en train de s’effriter et symboliquement on constate l’effritement des pouvoirs. Car un ego qui cherche le pouvoir est un ego qui a peur, et c’est cette peur de l’autre, la concurrence avec l’autre, qui a mené notre planète et notre civilisation dans la situation où elle est.

Grâce à de nouveaux réseaux constitutifs d’une nouvelle civilisation, ceux qui choisissent le Nouveau savent désormais ce qu’il leur reste à faire. Seul on ne peut rien. Et on a tous besoin les uns des autres. L’homme de la Nouvelle Dimension est un homme d’unité. Un homme de simplicité. Autonome et souverain, il accompagne l’élévation vibratoire de la planète du fait de sa compréhension de ce qu’il est et de ce que sont l’univers et la matière apparente, au lieu d’y résister en obéissant aux peurs du passé. […] F.H

Pour comprendre l’origine et la fonction de la bannière de la culture, il ne faut jamais perdre de vue que la seule ambition de Nicolas ROERICH fut celle d’avoir consacré sa vie pour l’union des peuples à travers la culture.

Le symbole constitué de 3 points dans un cercle rouge (Voir ci-dessus en début d’article) est une triade que l’on retrouve dans le monde entier et à toutes les époques, ce qui le rend universel.

C’est le plus ancien des symboles indien appelé parfois « chintamani« . Signe de bonheur que l’on trouve dans le Temple du Ciel à Pékin. Il apparaît également dans les trois trésors du Tibet, sur la poitrine du Christ peint par Memling, sur la Madone de Strasbourg ou les blasons des Templiers. C’est le « Gunda » que l’on voit sur les lames des épées du Caucase. On le trouve également sur les insignes de Gengis Khan et de Rigden Djepo (le Roi du Monde), sur la Tanga de Tamerlan et le blason des papes. Chez Titien et les anciens peintres espagnols ou encore sur l’icône de St. Nicolas à Bari et celle de St. Serge et de la Sainte-Trinité…

Sur le blason de la ville de Samarkande, sur d’antiques objets coptes d’Ethiopie et de poteries de l’âge néolithique, des rochers de Mongolie, des anneaux tibétains et autres pendentifs de Lahul au Ladak et toutes les régions de l’Himalaya.

Courant sur les bannières bouddhistes et les coursiers mongols.

Personne ne peut donc prétendre qu’il appartient à une confession ou tradition particulière.

Pour ROERICH, ce symbole représentait aussi l’évolution de la conscience dans les diverses sphères. Ainsi, lorsqu’il est question de défendre les trésors du monde, ce symbole est des plus appropriés. L’objet de ce pacte :

ROERICH nomme la « Bannière de la Paix », la « Croix rouge de la Culture », et déclare :

« L’humanité s’est accoutumée au signe de la Croix Rouge, ce beau symbole a pénétré la vie et a permis à toute existence d’affirmer le concept de l’humanitaire. »

« La même réalisation de l’humanitaire, la même inéluctable reconnaissance de ce qui est vital doit entourer la Bannière de la Culture. »

Ce pacte stipule que :

« Toutes les institutions éducatives, artistiques, scientifiques et religieuses et tous les sites ayant une valeur et une signification culturelles et historiques doivent être reconnus comme inviolables et respectés par toutes les nations, en temps de guerre comme en temps de paix. »

C’est dans ce but que Nicolas ROERICH propose cette bannière destinée à flotter sur tous les monuments et sites à protéger. Autant de sites désignés comme territoires neutres.

C’est en 1931 que se tient la première Convention Internationale dédiée au « Roerich Pact and Banner of Peace » à Bruges en Belgique.

Ce projet fut lancé en 1929 à New York et approuvé en 1930 par la Société des Nations et reçut l’adhésion de personnalités aussi importantes que le président ROOSEVELT, ALBERT 1er roi de Belgique, R. TAGORE, M. MAETERLINK…

Accrédité par l’Office International des Musées à la Ligue des Nations, ce pacte est à l’origine de nombreuses sociétés à travers le monde qui porteront le nom de la « Bannière de Paix« . C’est ainsi qu’à Paris en 1929 est créée l’association française du Roérich Muséum sous la direction de deux docteurs en droit M. Phalipau & G. Chklaver et d’un éditeur J. Peyronnet.

En 1932 a lieu en présence de nombreuses personnalités de tous pays, la seconde convention internationale de Bruges sur la Charte qui donna lieu dans cette ville à la création de la « Fondation ROERICH pour la Paix, l’Art, les Sciences et le Travail« . Il en résulte une recommandation pour adopter partout dans le monde les mesures humanitaires de ce pacte.

La troisième Convention Internationale de la Paix se tient à Washington en novembre 1933. Trente cinq nations sont représentées par des chefs de gouvernements, leaders religieux, personnalités des arts, des sciences et de l’éducation. En décembre de la même année est signée par les membres de la 7ème conférence de l’Union Pan-Américaine de Montévidéo une résolution acceptant les modalités du Pacte Roerich.

A cette période les comités fonctionnent activement de part le monde.

Le 14 avril 1935 marque un tournant supplémentaire pour la reconnaissance de ce Pacte pour la Paix, c’est en effet ce jour que le Président ROOSEVELT le signe à la Maison Blanche, ainsi que les 20 républiques de l’Amérique Latine. Henry WALLACE secrétaire de la présidence montre un vif intérêt pour le patrimoine intellectuel de l’Asie et les enseignements spirituels et prend de ce fait une part active dans ce projet. Il resta d’ailleurs en correspondance suivie avec ROERICH lorsqu’il était en Inde.

En octobre 1937, un congrès des sociétés de ROERICH des pays Baltes se tient à Rigà, en Lettonie et la même année la Bannière de Paix est déployée à Karachi.

En 1946, la sixième conférence de l’Unité Culture Indienne se tient à Calcutta et son président Pandit AMARNATH JHA, propos d’adopter le Pacte ROERICH. Celui-ci est adopté à l’unanimité et en 1948, le gouvernement Indien confirme officiellement cette adoption ainsi que celle de la Bannière de Paix.

En 1950, le Comité international de la Bannière envoie au Dr. TORRES-BODET, Directeur Général de l’UNESCO, une copie du Pacte avec une documentation complète de l’histoire de ce mouvement. C’est sur ces bases à la conférence Inter-Gouvernementale pour la Défense des Propriétés Culturelles, qu’est signé le 14 mai 1954 l’accord décisif de La Haye, ratifié à Paris en 1955 par les 39 états membres signataires il rentrera en vigueur le 7 Août 1956.

A ce jour, 103 Etats font partie de la Convention.

On rappellera que ce Traité de La Haye fut utilisé lors de la destruction des Bouddhas d’Afghanistan par les Talibans et présenté par les cosmonautes de la Station Mir et de Discovery à plusieurs reprises dont en 1997 dans le cadre du programme culturel Russe.

—>> Sources de ce Texte/Pour aller plus loin <<—

************

  • Digg
  • del.icio.us
  • Reddit
  • Scoopeo
  • Facebook
  • MisterWong
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Diigo
  • FriendFeed
  • LinkedIn
  • Identi.ca
  • viadeo FR
  • email
  • Netvibes
  • Wikio FR

Argent Internet

lespacearcenciel.com

↑ Grab this Headline Animator



Commentaire

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 25 janvier 2010 @ 18:09

  • ”

    A lire également :
    http://www.lespacearcenciel.com/ashoka-lempereur-des-rois.html
    Bises à toutes et à tous,
    Hugues 😉

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 26 janvier 2010 @ 13:03

  • ”

    Bonjour Arc en Danse,
    Ceci est en rapport, entre autre, avec la fameuse histoire du centième singe :
    http://www.lespacearcenciel.com/le-centieme-singe-ou-comment-va-se-jouer-l%E2%80%99avenir-de-l%E2%80%99humanite.html
    Mais en faisant des recherches sur le net, tu devrais facilement en savoir plus…
    Bises A+,
    Hugues 😉

    Pour info :
    Conscience, masse critique et responsabilité Par samswing

    L’évolution de conscience planétaire est sous la responsabilité des hommes par loi divine (libre arbitre, co créativité…). La masse critique est un facteur décisif pour accélérer le passage en univers dimensionnel 4D. Cela obéit à la théorie du 100ème singe. L’éveil de masse sera donc fonction de la responsabilité que prennent les plus éveillés pour accélérer la dissolution de l’ego. L’accès à d’autres plans de conscience ne pourra se faire que par la prise de conscience de nos responsabilités pour œuvrer et diffuser l’espoir, la transformation des consciences et la reconnexion à son Être. Cela dépendra de notre capacité à créer.

    Alors que nous entrons collectivement dans une période d’obscurcissement à tous les niveaux : crises, guerres, dérèglement climatique et atteintes de l’environnement ; une prise de conscience de masse est de plus en plus possible. Atteindre la masse critique à l’éveil planétaire entraînera une modification du champ morphogénétique terrestre qui permettra un évolution collective irréversible. Cette évolution est proche mais elle ne peut se faire que si nous sommes acteurs responsables du processus.

    « Lorsque l’éveil de masse aura lieu, le vieux mental perdra son pouvoir. Notre perception de la réalité subira alors un énorme changement » (Bhagavan, avatar de l’éveil). Aujourd’hui, la diffusion de la conscience dépend du travail que nous sommes prêts à fournir pour être au service de l’humanité. Ce n’est pas un processus automatique mais bien un choix intérieur qui se concrétisera par l’action et par la prise de responsabilité.

    La masse critique correspond à un nombre d’humains suffisant pour provoquer un changement soudain et irréversible de la conscience collective comme la transformation de l’eau en vapeur ou le 100ème singe. Le pouvoir de l’intention doit permettre de créer progressivement des situations de vie qui associent partage d’expériences, abondance, conscience, harmonie vibratoire, vie familiale et professionnelle et guérison. Le Nagual Si au niveau individuel, le processus de création a une implication directe et extraordinaire sur nos vies, combien le serait-il alors au niveau collectif à l’échelle d’un groupe d’individus, d’une nation, de la planète entière ? Que si l’histoire se répète malgré les mémoriales et autres manifestations contre l’oubli, nous semblons avoir oubliés qui nous sommes véritablement et le formidable pouvoir mental et spirituel qui nous habite.

    Malgré le catastrophisme ambiant et le chaos apparent dans lequel nous vivons, une formidable ouverture nous est offerte pour nous re-centrer et changer la fausse vision inéluctable que nous entretenons de nous-mêmes et de notre univers. L’apocalypse que nous dépeignent actuellement les prophètes du malheur est une interprétation erronée. Apocalypse veut dire révélation et la seule révélation à interpréter, est celle que nous devons percevoir dans les soubresauts qui secouent le monde et qui nous appellent à nous préparer au changement. Si nous succombons à ce vers quoi veulent nous conduire les mondialistes et les environnementalistes, l’alarmisme des médias alignés comme ceux des lanceurs d’alertes du pire, il y a de grande chance pour que les plans des uns et les prédictions des autres, trouvent une correspondance à se réaliser ici bas dans un futur proche.

    Il nous appartient de prendre part individuellement à la mutation qu’opère notre monde, en nous attachant d’abord à distiller en nous, toute discordance et semer les bases de ce que nous souhaiterions voir se créer de nouveau en nous, mais aussi, en termes de changements pour notre planète, des hommes et des femmes qui l’habitent. En premier lieu, en prenant garde au contenu de nos pensées, en deuxième les images mentales associées et enfin, par la projection positive et consciente d’un monde tel qu’idéalement nous le souhaiterions mais qui, en définitive, est déjà là en gestation et à notre portée.
    Cette responsabilité première me semble être fondamentale. Le moment est venu de nous reconstruire à tous les niveaux :

    – Créer le futur potentiel pour un monde meilleur dans le présent de demain se construit à cet instant, ici et maintenant.
    – C’est de cette transformation que naîtra la masse critique nécessaire au changement de paradigme.

    Source : http://www.asokka.fr/gazette/GazetteA4-001.pdf
    Cet article et le com est une totale Synchro. Je ne l’avais pas vue avant d’écrire l’article ci-dessus. Incroyable mais VRAI… Rires…

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 26 janvier 2010 @ 12:11

  • ”

    Coucou !!!

    Intéressant!! Mais pourquoi 5% ? On se base sur quoi pour avoir ce chiffre ? J’ai vu ailleurs parler de 15 % … Y a-t-il un ingénieux mathématicien pour nous sortir de ce débat ? (Rires!!) 🙂

    Belle journée!

    Arc en Danse

  • Comment de FITZ

    Posté le 26 janvier 2010 @ 14:55

  • ”

    Salut l’espace
    Je te propose une petite vidéo de « …….. » qui parle des 5% et du centième singe.
    Regarde si tu veux laisser le lien, sinon efface.
    PsLien Effacé par le modo, merci de votre compréhension. Hugues (Je m’exprimerai à ce sujet ce soir dans un prochain com)
    Je ne suis pas d’accord avec tout notamment la date 2012.
    A+

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 26 janvier 2010 @ 21:23

  • ”

    Re-bonjour Fitz,

    Merci à toi pour le partage, j’aprécie Grandement 🙂
    Par contre j’ai été obligé de modifier ton com précédent pour cause d’un désaccord dans le passé avec une des personnes dans la vidéo auquel tu avais mis aimablement le lien.
    Il faut donc que je m’explique un peu à ce sujet…
    Comme vous le savez toutes et tous qui consultez régulièrement ce site :

     » Tout est une question d’énergies… Entre les uns et les autres… » Ne pas respecter cette évidence est aussi stupide que de vouloir voler sans ailes… Rires…

    Il faut donner pour recevoir, dit autrement : « Action/Réaction » dans le sens Positif du terme 🙂

    Or, encore aujourd’hui, il y a beaucoup de gens dans le Prendre et la Non redistribution ce qui se traduit par une accumulation d’énergies dans un sens, et non dans l’autre. Il n’y a donc pas réciprocité. Nous tombons donc de ce fait dans une forme de pouvoir. Ce qui est contraire à ce que nous sommes amené a mettre en place d’ici 2012 (Dans l’Ici et Maintenant, soit dans l’instant présent).

    A chacun donc de vivre ses expériences et de comprendre à son rythme. Le travail de conscience inclu la responsabilité dans les échanges que nous entretenons les uns les autres. Donner à des gens qui sont dans le prendre, finit toujours à court moyen ou long terme par se retourner contre soi. C’est une forme de magie Noire pratiqué inconsciemment dans le but d’arriver à ses fins… Ne pas agir en conséquence lorsque nous somme conscient du rapport qui se noue dans la relation équivaut à une acceptation de ce que les autres nous font vivre. Encore la relation du Maître et de l’esclave ou du souffre douleur face à son boureau. Cette relation n’est pas dans l’éthique, la réciprocité, le 5ème niveau de conscience ou encore les expériences de causalité.

    Accepter une telle relation, même par compassion ou Humilité, n’aide pas la personne à évoluer, à se transformer… ? Pourquoi Diable puisque ça marche… L’Amour n’est donc pas sans condition !!! Même si au niveau du principe cela est juste. Il faut faire preuve de discernement dans l’amour. Non dans le combat !!!

    Si nous passons outre ce précepte, nous amplifions le phénomène, ce qui équivaut à être responsable du désordre causé toujours dans l’ici et maintenant pour soi, mais également pour d’autres qui seraient amenés dans le futur à vivre un telle relation… Tout ça est assez subtil j’en conviens, ceci est également difficile à comprendre… Mais chacun, à un moment ou à un autre nous sommes amené à être Responsable dans ce genres de relation…

    C’est comme lorsqu’on est en voiture, « il y a toujours un juste millieu ». Vous conduisez, vous êtes dans une file à un feu et vous avez une voiture qui veut sortir d’un parking, vous la laissez passer une fois… Vous avancez, il y en a une autre qui veut passer, à nouveau vous la laissez passer. Toujours dans la même file, encore un peu plus loin vous en avez encore une qui veut passer… Vous la laissez passer, sauf que cette fois ci, non seulement celle que vous aviez fait passer passe, mais une seconde puis une troisième s’engouffre de force pour passer. Là il y a Vol d’énergie et on retombe dans une forme de pouvoir. C’est à chacun d’être capable de dire STOP. Tant que nous ne le comprenons pas, nous vivons ce genre de situations encore et encore… Autant de fois qu’il est nécessaire pour nous de comprendre…

    En refusant le lien ci-dessus, je coupe énergétiquement, une relation Non éthique vécue directement avec la personne en question, ce qui dans l’invisible va l’amener à court, moyen ou long terme à se repositionner dans l’essence. Et au bout du compte, même si elle n’en ai pas consciente, puisqu’elle ne peut savoir que ça vient de moi, ou d’une personne quelconque… Un jour ou l’autre elle nous dira merci, car enfin elle aura compris ce que signifie : « Donner et recevoir »
    Amitiés A+,
    Hugues 😉

  • Comment de FITZ

    Posté le 26 janvier 2010 @ 22:22

  • ”

    Le message passe, chez moi en tout cas. Mais je me doutais qu’il y avait un truc, la prochaine fois je ferai gaffe.
    J’aime bien ton concept des voitures, cela me fais penser à un article chez néotrouve sur le vampirisme énergétique dans les relations humaines.
    En tant que travailleur social je fais trés attention à ces détails, mais là sur le net cela m’est plus difficile.
    Bonne nuit et A+.

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 26 janvier 2010 @ 23:25

  • ”

    Bonsoir Hugues,

    merci d’avoir pris la peine de poster un aussi long commentaire pour moi, c’est très aimable à toi. C’est fort intéressant, entre autre le maintien de pensées positives sur notre futur, (surtout dans une époque qui manque singulièrement de créativité pour imaginer des solutions positives, reprenant toujours les vielles solutions d’antan dépassées), mais l’ayant lu dans un grand moment de fatigue, je vais simplement faire un commentaire sur un point: pourquoi mettre les environnementalistes sur le même pied que les mondialistes ? Ils ont quand même eu le grand mérite d’attirer notre attention sur la nécessité de traiter autrement la merveille qu’est la nature…

    Bien amicalement,

    Arc en Danse

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 27 janvier 2010 @ 2:22

  • ”

    Bonsoir à vous deux,

    @ Fitz, tout à fait au sujet du Vampirisme énergétique. Il faut être très prudent, que ce soit dans le monde Réel et encore plus sur Internet, les 5 sens en moins… (Vue de l’autre, l’odorat, le toucher, l’Ouïe et le Goût). L’ordinateur crée une distance, une bulle nous obligeant à apprendre à fonctionner différemment. (C’est pour ça que c’est génial…) D’où l’importance du sixième sens dans nos relations… « L’Intuition » conduisant au Discernement sans jugement mais avec la responsabilité d’être SOI… Le Seul chemin permettant à tout être de parvenir à la liberté Totale est : (Le Noble Sentier Octuple)

    Les huit membres du noble sentier octuple (ariyāṭṭaṅgika magga) sont :
    1. La compréhension juste (Sammā ditthi)
    2. La pensée juste (Sammā saṅkappa)
    3. La parole juste (Sammā vācā)
    4. L’action juste (Sammā kammanta)
    5. Le mode de vie juste (Sammā ājiva)
    6. L’effort juste (Sammā vāyāma)
    7. L’attention juste (Sammā sati)
    8. La concentration juste (Sammā samādhi)

    Au lieu de « juste » on lit parfois « complet » ou « total ». Sources

    En agissant tous de la sorte, dans la vie, il n’y aurait aucun souci…
    Pour aller plus loin : Plusieurs fois lorsque je travaillais de nuit, en rentrant, très souvent je prennais la nationale, mais quelques fois ça m’arrivait de prendre l’autoroute. En arrivant au péage de nuit donc, je sors ma monnaie pour payer, puis une fois la voiture en marche je vérifie ma monnaie. Sur un billet de 5 €, le prix était de 2€, on aurait dû me rendre 3€. (Je me retrouve avec 1€ en moins) Bon, c’est de ma faute j’aurais du vérifier avant de partir. Trop tard pour faire demi-tour. Plusieurs mois plus tard à un autre péage, re-belotte, toujours de nuit, une autre personne, idem il me manque de la monnaie… Bon allez, on est cool… C’est pas grave…. Je laisse faire… (Je n’avais toujours pas compris le truc…) – En fait si chaque fois de nuit, une personne s’amuse à faire ça… En plus du salaire voilà une excellente idée pour se faire un peut d’argent sur le dos d’automobilistes étourdis par la fatigue, la nuit. Et puis s’il s’en rend compte on pourra toujours dire que l’on s’est trompé…)
    Sauf que sur le coup plusieurs mois plus tard au même péage, la même personne m’a de nouveau fait le coup… Je n’ai toujours pas fais gaffe avant de démarrer. C’est à nouveau en vérifiant après être partis que j’ai vu qu’à nouveau il me manquait 1€.
    Sauf que cette fois, j’ai pris la première sortie, j’ai fait demi-tour jusqu’au péage dans l’autre sens. Puis arrivé au péage j’ai traversé sur l’autre voie, suis allé me garer sur le parking pour ensuite aller voir la personne qui m’avait fais le coup. Et là vous pensez bien sa surprise lorsque je lui ai annoncé que c’était pas la première fois qu’elle oubliait de me rendre « Comme par hasard » 1 € ! Lorsque je lui ai demandé de voir son directeur, après qu’elle m’est rendue le fameux Euro manquant et alors qu’elle terminait son travail et qu’elle vait compris que j’avais tout compris. Je lui ai mis une telle pression, sachant que sur ce coup elle pouvait perdre sa place. Je lui ai dit, ok, va pour cette fois. Mais je lui ai bien fait comprendre que si cela se reproduisait une autre fois, je lui faisais sa fête. A de nombreuse reprises plusieurs mois plus tard, toujours de nuit, au même péage et avec la même personne, ne pouvant pas me reconnaître car ce n’était pas ma voiture, ni moi qui conduisait (Sur 3 fois au Total). Aucun souci avec le rendu de la monnaie… Attention, je n’ai rien fait exprès, ce sont les circonstances propres à mon emploi de l’époque qui m’ont amenés à vivre cette expérience. Longtemps, j’ai été amené à réfléchir sur cette épreuve. J’en ai eu plusieurs dans le même style qui m’ont toutes amené à comprendre. Ce qu’est « Être Responsable » dans nos relations avec l’autre ou les autres. D’où le précepte bouddhiste ci-dessus en relation avec l’octuple sentier.

    Nous sommes tous Responsables des relations éthiques que nous entretenons avec les autres. Faire passer au dessus de l’épaule certains comportements ou attitudes nous lies à elles et ça finit par devenir un automatisme qui finit toujours par se retourner contre soi !!! Voilà ou je voulais en venir, toujours en relation avec la prise de Conscience et la Responsabilité vis à vis de nos actions. Que ce soit dans le monde réel, comme avec les relations que nous entretenons les uns les autres sur Internet. Tout est énergie !!! (La Cause produit toujours un Effet proportionnel à celle-ci, quel qu’en soit le Plan – Corps, âme ou Esprit !)
    A la question d’Ar en Danse :

    « Pourquoi mettre les environnementalistes sur le même pied que les mondialistes ». Oui, moi aussi, ce passage de l’article m’a choqué, mais c’est le message propre de l’universalité du désir de paix des êtres et à travers toutes les cultures et les époques, qui a retenu toute mon attention. Avec un accent tout particulier à l’idée suivante :

    « Personne ne peut donc prétendre qu’il appartient à une confession ou tradition particulière. » La paix est Universelle, car elle est liée au désir d’harmonie que chacun aspire au fond de son coeur, même si parfois il fait la guerre. Voilà toute l’ambiguité de la chose d’où le chalenge de pousser au changement. Je crois que le véritable chalenge de notre époque il est là : « Ne plus reproduire le passé ! »
    A suivre,
    Bises à vous deux,
    Hugues 😉

  • Comment de Béa

    Posté le 27 janvier 2010 @ 8:06

  • ”

    Bonjour à tous, Merci pour ce texte et vos riches com !

    J’ai aussi été un peu longue (!) à comprendre qu’aimer ne signifiait pas dire oui à tout contrairement à l’idée que je m en faisais. L’amour est douceur ET fermeté ainsi qu’un juste équilibre en le oui et le non, entre le donner et recevoir… J’ai compris que laisser faire quelqu’un dont l’attitude nous semble injuste ou égoïste c’était cautionner ce mauvais comportement et donc permettre qu’il se perpétue. C’est à chacun de nous, dans notre quotidien de « rectifier le tir » et, le « non » est un acte d’amour et de responsabilité car au fond, on invite la personne (ou soi-même) à reconsidérer son comportement en l’incitant à voir qu’elle n’a pas fait de son mieux, qu’elle s’est laissée porter par son mental et que son attitude n’est pas digne de sa filiation divine !

    C’est de notre responsabilité individuelle, dans la bonne marche du tout de ne pas cautionner, de ne pas laisser faire et passer les comportements distordus. Si nous sommes victimes ou témoins de cette vampirisation énergétique, de ce « prendre sans donner« , il est de notre devoir (il me semble) d’agir pour ramener l’équilibre et l’harmonie avec douceur et fermeté. C’est un cadeau fait à l’autre que de lui montrer qu’il s’est égaré et c’est une offrande que de recevoir de tels rappels qui ne sont pas des critiques gratuites mais des incitations à réaliser qu’effectivement, on peut mieux faire dans l’expression de soi, dans le don.

    La vie elle-même se définit par ce principe puisque tout ce que nous donnons ou exprimons à l’extérieur nous revient obligatoirement et parfois multiplié ! Alors, tachons de maintenir cet équilibre du flux vital, du mouvement incessant du « prendre -rendre » afin de servir la vie comme il se doit en assumant notre responsabilité individuelle dans la bonne marche du Tout.

    Parfois donc, aimer c’est dire non, ne l’oublions pas et ne permettons pas que l’énergie soit prise et retenue par quelques uns qui ne savent pas ou ne veulent pas voir que tout dans la vie est échange, partage, quête incessante d’équilibre et d’harmonie, parfaite équation ! Cessons les tendances à prendre et posséder qui ne sont que l’expression distordue de nos peurs de perdre et partons du sentiment réel de notre entièreté afin que le don soit naturel puisque, c’est bien connu, l’amour est la seule richesse qui, en s’offrant se multiplie !

    Excellente journée à tous et encore merci à chacun de contribuer à oeuvrer dans ce sens comme je tente très humblement de le faire depuis que j’ai saisi cette loi essentielle, d’équilibre, de justice, de paix…

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 27 janvier 2010 @ 10:34

  • ”

    @ Béa : Excellent 🙂
    Amitiés A+,
    Hugues 😉
    Ps : Coluche ne disait-il pas : « Lorsque je donne, je reçois ». Ceci est Vrai dans les échanges autant sur le plan de l’esprit que sur celui de la matière, puisque tout est lié. Tout est UN ! Encore faut-il le comprendre, ou avoir à faire à des gens qui sont aptes à le comprendre. C’est le chanlenge de notre époque. On reste Positif 🙂

  • Comment de Béa

    Posté le 27 janvier 2010 @ 11:49

  • ”

    Oui, Hugues, tu as raison « encore faut-il le comprendre » d’autant que l’on n’est ni éduqué ni conditionné à fonctionner de la sorte puisque nos systèmes économiques et sociaux reposent sur la peur de manquer afin de faire de nous d’éternels consommateurs et des participants, plus ou moins conscients de cette illusion.

    Je veux croire que, par la force de l’exemple, nous parviendrons à inverser nos schémas et à intégrer la vérité de nos êtres unifiés et entiers. Le principal obstacle à l’éveil : le doute !

    Alors, oui, le vrai challenge c’est de rester positif malgré les menaces qui redoublent et les tentatives incessantes qui tentent de nous maintenir dans l’ignorance, l’illusion et le manque. Cet espace d’échange que tu nous offres nourrit ces convictions et participe à nous défaire des perceptions malsaines que nos égos dominants projettent pour notre plus grand malheur. L’amour EST la voie car par lui, tout devient possible. Alors, plus de doute, plus de confusion et autre complexité !

    Entrons dans la certitude sans faille de notre grandeur, de notre entièreté et de notre pleine capacité à faire advenir le meilleur maintenant que nous avons expérimenté le pire !

    Merci à toi pour ta contribution à l’avènement de l’ultime réalité qui nous sauvera d’avoir cru en la séparation…

  • Pingback de Avenir Conscience et Synergie | lespacearcenciel.com

    Posté le 20 juillet 2010 @ 2:04

  • […] qu’ensuite, grâce à l’effet boule-de-neige nous parvenions à atteindre le fameux seuil des 5% de la masse critique ! Et là tout redevient […]

  • Comment de Thierry BECOURT

    Posté le 7 avril 2016 @ 17:27

  • ”

    Merci d’indiquer notre nouveau site, ci-dessus afin d’orienter vos lecteurs vers notre actualité 😉
    Super d’avoir parlé de la Bannière et de nous avoir cités en référence 🙂
    Nous mettons en place un musée international de la Paix sur Genève,
    si vous êtes intéressés pour nous rejoindre, vous êtes le/les bienvenus.
    Thierry Bécourt – Président PCF
    (ancienneent Etoile du Matin et AssO, Française de la BP)

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 7 avril 2016 @ 20:28

  • ”

    Bonjour Thierry,
    C’est fait 🙂
    Bien chaleureusement,
    et à très bientôt,
    Hugues 🙂



    Laisser un Commentaire





    (Pensez à Personnaliser votre avatar !)


    *