lespacearcenciel.com

lespacearcenciel.com changer de vie grâce à Internet :-)

Le Futur est Ici : Argent Internet

Entries Comments



Escherichia Coli Super Bactérie ou Manipulation Génétique

25 juin, 2011 (15:20) | Plus... | By: lespacearcenciel

Escherichia Coli Super Bactérie ou Manipulation Génétique ?

Escherichia Coli

Des preuves médico-légales que la superbactérie Escherichia Coli européenne serait produite par génie génétique pour tuer la population ! Même si un jeu pour blâmer les légumes est actuellement en cours dans l’UE, où une souche de E. coli résistante rend les gens malades et remplit les hôpitaux en Allemagne, pratiquement personne ne parle de la façon dont E. coli pourrait être comme par magie devenue résistante à huit classes différentes d’antibiotiques et puis tout à coup apparaître dans l’approvisionnement alimentaire. Cette variation particulière d’e.coli est membre de la souche O104, et les souches 0104 ne sont presque jamais (normalement) résistantes aux antibiotiques. Pour leur permettre d’acquérir cette résistance, elles doivent être exposées de façon répétée aux antibiotiques afin de fournir la «pression de mutation» qui les pousse vers la résistance complète aux antibiotiques.

Donc, si vous êtes curieux de connaître les origines d’une telle souche, vous pouvez inverser avant tout l’ingénierie du code génétique de la bactérie E. coli et déterminer assez précisément les antibiotiques auxquels elle a été exposée pendant son développement. Cette étape a été faite (voir ci-dessous), et quand vous regardez le décodage génétique de cette souche O104 qui menace aujourd’hui les consommateurs d’aliments dans l’UE, il se dégage une image fascinante de la façon dont elle est née.


Le code génétique révèle l’histoire. Lorsque des scientifiques de l’Institut Robert Koch en Allemagne ont décodé la constitution génétique de la souche O104, ils ont constaté qu’elle était résistante à toutes les classes et à toutes les combinaisons d’antibiotiques:
. pénicillines
. tétracycline
. l’acide nalidixique
. triméthoprime-sulfaméthoxazole
. céphalosporines
. amoxicilline / acide clavulanique
. pipéracilline-sulbactam
. pipéracilline-tazobactam

En outre, cette souche O104 possède une capacité à produire des enzymes spéciaux qui la transforme en ce qu’on pourrait appeler une «bactérie superpuissante », nommée techniquement « BLSE » :

« Les BLSE sont des enzymes qui peuvent être produits par une bactérie qui les rend résistants aux céphalosporines par exemple, à la céfuroxime, céfotaxime et ceftazidime – qui sont les antibiotiques les plus utilisés dans de nombreux hôpitaux », explique l’agence de protection pour la santé au Royaume-Uni.

En plus de cela, cette souche O104 possède deux gènes – TEM-1 et CTX-M-15 – qui «ont donné des frisson aux médecins depuis les années 1990″, rapporte The Guardian. Et pourquoi ont-ils fait frémir les médecins ? Parce qu’ils sont si mortels que de nombreuses personnes infectées par de telles bactéries connaissent la défaillance d’un organe critique et meurent tout simplement.

Bioingénierie d’une super-bactérie mortelle.

Alors comment, exactement, une telle souche bactérienne vient à l’existence pour résister à plus d’une douzaine d’antibiotiques dans huit classes de médicaments différents et présenter deux mutations du gène mortel en plus des fonctions des enzymes BLSE  ?

Il n’y a vraiment qu’une seule façon pour que cela se produise (et une seule manière) – vous avez à exposer cette souche de E. coli à l’ensemble des huit classes de médicaments antibiotiques. Habituellement, cela ne se fait pas dans le même temps, bien sûr : Vous devez d’abord l’exposer à la pénicilline et trouver les colonies survivantes qui sont résistantes à la pénicilline. Vous prenez alors les colonies survivantes et les exposez à la tétracycline. Les colonies ayant survécu sont maintenant résistantes à la pénicilline et la tétracycline. Vous pouvez ensuite les exposer à un sulfamide et recueillir les colonies survivantes à cela, et ainsi de suite. Il s’agit d’un processus de sélection génétique effectué dans un laboratoire avec un résultat souhaité. C’est essentiellement la façon dont certaines armes biologiquesont été développées par l’armée américaine dans ses laboratoires de Ft. Detrick, au Maryland.

Bien que le processus réel soit plus compliqué que cela, le résultat est que la création d’une souche de E. coli qui résiste à huit classes d’antibiotiques nécessite une exposition répétée, soutenue à ces antibiotiques. Il est pratiquement impossible d’imaginer comment cela pourrait se produire tout seul dans la nature. Par exemple, si cette bactérie est originaire de nourriture (comme nous l’avons dit), alors où va-t-elle acquérir la totalité de cette résistance aux antibiotiques, étant donné que lesantibiotiques ne sont pas utilisés dans les légumes ?

Lorsqu’on examine les données génétiques auxquelles nous sommes maintenant confrontés, il est difficile d’imaginer comment cela pourrait se produire « dans la nature. » Alors que la résistance à un seul antibiotique est commun, la création d’une souche de E. coli qui résiste à huit différentes classes d’antibiotiques – en combinaison – défie tout simplement les lois de la permutation et de la combinaison génétique à l’état sauvage. Autrement dit, cette souche E. coli n’aurait pas pu être créée à l’état sauvage. Et ce qui ne laisse qu’une seule explication pour son origine : le laboratoire.

Conçue puis relâchée dans la nature

Les éléments de preuve indiquent maintenant que cette souche mortelle de la bactérie E.coli a été conçue et ensuite, soit elle a été libérée dans les aliments soit elle s’est en quelque sorte échappée d’un laboratoire et allée dans les aliments par inadvertance. Si vous êtes en désaccord avec cette conclusion – et vous y êtes bien entendu invité – alors vous êtes forcé de conclure que cette superbactérie octobiotique (résistante à huit classes d’antibiotiques) s’est développée de façon aléatoire d’elle-même … et cette conclusion est bien plus effrayante que celle du « génie biologique », parce que cela signifie que des superbactéries octobiotiques peuvent simplement apparaître n’importe où à tout moment sans motif. Ce serait tout à fait une théorie exotique en effet.

Ma conclusion a en fait plus de sens: Cette souche de E. coli a été certainement conçue, puis relâchée dans la chaîne alimentaire dans un but précis. Quel est-il ? C’est évident, je l’espère. C’est problème, réaction, solution à l’œuvre ici. D’abord causer un problème (une souche mortelle de la bactérie E. coli dans l’approvisionnement alimentaire). Ensuite, attendre la réaction du public (tollé d’une population terrorisée par E. coli). En réponse à cela, adopter la solution désirée (contrôle total sur l’approvisionnement alimentaire mondial et interdiction des germes crus, du lait cru et des légumes crus). Tout cela est bien à propos, bien sûr. La FDA a compté sur le même phénomène aux Etats-Unis en poussant vers sa récente loi « sur la sécurité alimentaire et sa modernisation » qui interdit essentiellement les petites exploitations familiales bio à moins de lécher les bottes des organismes de réglementation de la FDA. La FDA a réussi à écraser la liberté agricole en Amérique en nous mettant sur le dos une peur de flambées de E. coli dans l’approvisionnement alimentaire des États-Unis. Quand les gens ont peur, rappelez-vous, ce n’est pas difficile de les amener à accepter à presque n’importe quel niveau une tyrannie dans la réglementation. Et rendre peureux sur la nourriture est une question simple … que résolvent quelques communications du gouvernement par courrier électronique aux affiliés des médias.

D’abord interdire la médecine naturelle, puis ensuite attaquer l’approvisionnement alimentaire.

Maintenant, rappelez-vous : Tout ceci se passe dans la foulée de l’interdiction de l’UE pour les herbes médicinales et les suppléments nutritionnels – une interdiction flagrante des thérapies nutritionnelles qui aident à garder les gens en bonne santé et exempts de maladie. Maintenant que toutes ces herbes et suppléments sont illégaux, la prochaine étape est de rendre les gens peureux pour la nourriture fraîche, aussi. C’est parce que les légumes frais sont curatifs, et aussi longtemps que le public a le droit d’acheter des légumes frais, il peut toujours prévenir la maladie.

Mais si vous pouvez faire peur aux gens pour les légumes frais – ou même les interdire tout à fait – alors vous pouvez forcer l’ensemble de la population vers un régime d’aliments morts et transformés qui favorisent les maladies dégénératives et renforcent les bénéfices de compagnies pharmaceutiques puissantes

Cela fait partie du même agenda, vous voyez : Garder les personnes malades, leur refuser l’accès aux plantes médicinales et aux suppléments, puis tirer profit de leurs souffrances au bénéfice des cartels pharmaceutiques mondiaux.

Les OGM jouent un rôle similaire dans tout cela, bien sûr : Ils sont conçus pour contaminer la chaîne alimentaire avec le code génétique qui cause l’infertilité chez les êtres humains. Et ceux qui sont en quelque sorte capables de se reproduire après l’exposition aux OGM continuent de souffrir d’une maladie dégénérative qui enrichit les compagnies pharmaceutiques grâce à leurs «traitements».

Vous souvenez-vous des pays ciblés par cette crise récente de E. Coli ? L’Espagne. Pourquoi l’Espagne ? Vous vous souvenez peut-être que les câbles échappés de Wikileaks ont révélé que l’Espagne s’est opposée à l’introduction d’OGM dans son système agricole, et que le gouvernement américain l’a même secrètement menacée de représailles politiques pour sa résistance. Cette fausse responsabilité de l’Espagne pour les morts par E. coli est probablement une représailles pour le refus de l’Espagne de sauter dans le train des OGM.

C’est la vraie histoire derrière la dévastation économique des producteurs de légumes espagnols. C’est l’une des intrigues secondaires qui se poursuit avec ce schéma de la superbactérie.

L’aliment comme arme de guerre – création Big Pharma ?

Soit dit en passant, l’explication la plus probable de l’endroit où cette souche de E. coli a été conçue, c’est que les géants de la pharmaceutique l’ont amené avec eux dans leurs propres laboratoires.. Qui d’autre a accès à tous les antibiotiques et aux équipements nécessaires pour gérer les mutations ciblées de milliers de colonies potentielles d’E. coli ? Les compagnies pharmaceutiques sont bien placées pour mener à bien ce complot et en tirer profit. En d’autres termes, ils ont les moyens et la motivation pour s’engager précisément dans de telles actions.

Outre les sociétés pharmaceutiques, peut-être que les organismes de réglementation des maladies infectieuses ont eux-mêmes ce genre de laboratoire. Le CDC, par exemple, pourrait sans doute le faire, s’il le voulait vraiment.

La preuve que quelqu’un a conçu cette souche d’E. coli est juste écrit dans l’ADN de la bactérie. Ce sont des preuves médico-légales, et ce qu’elles révèlent ne peut être nié. Cette souche a subi des expositions répétées et prolongées à huit différentes classes d’antibiotiques, puis a réussi à apparaître dans l’approvisionnement alimentaire. Comment faire sans un régime bien planifié mené par des scientifiques peu scrupuleux ? Il n’existe pas de « mutation spontanée » dans une souche qui résiste aux huit principales catégories de marque d’antibiotiques vendus par Big Pharma aujourd’hui. Ces mutations doivent être délibérées.

Une fois de plus, si vous êtes en désaccord avec cette évaluation, alors vous dites, non, ce n’était pas fait exprès … Le hasard ! Et une fois de plus, je dis que c’est encore plus effrayant ! Parce que cela signifie que la contamination de notre monde par les antibiotiques est arrivée maintenant à un tel extrême qu’une souche d’ E. coli à l’état sauvage peut être saturée avec huit classes différentes d’antibiotiques au point où elle se développe naturellement dans sa propre superbactérie mortelle. Si c’est ce que les gens croient, alors c’est presque une théorie encore plus effrayante que l’explication de la bio-ingénierie !

Une nouvelle ère a commencé : les armes biologiques dans les aliments

Mais dans les deux cas – peu importe ce que vous croyez – la simple vérité est que le monde est maintenant confronté à une nouvelle ère de souches globales de superbactérie qui ne peuvent pas être traitées avec des médicaments connus. Elles peuvent toutes, bien sûr, être facilement tuées avec de l’argent colloïdal,ce qui est exactement pourquoi la FDA et les régulateurs de santé dans le monde ont violemment attaqué les sociétés qui fabriquent de l’argent colloïdal toutes ces années : Ils ne veulent pas voir le public mettre la main sur des antibiotiques naturels qui fonctionnent vraiment, vous voyez. Cela irait à l’encontre du but même de rendre tout le monde malade d’abord .

En effet, ces souches d’ E. coli peuvent être assez facilement traitées par une combinaison d’antibiotiques à spectre complet à partir de plantes naturelles comme l’ail, le gingembre, les oignons et les herbes médicinales. En plus de cela, les probiotiques peuvent aider à équilibrer la flore du tube digestif et « évincer » les E. coli mortelles. Un système immunitaire sain et un bon fonctionnement du tube digestif peuvent lutter contre une infection à la superbactérie E. coli, mais c’est encore un autre fait que la communauté médicale ne veut pas que vous sachiez. Ils préfèrent que vous restiez une victime impuissante sur un lit d’hôpital, en attendant de mourir, sans options qui s’offrent à vous. C’est « la médecine moderne ». Ils provoquent les problèmes qu’ils prétendent traiter, et puis ils n’iront même pas vous traiter avec tout ce qui fonctionne bien.

Presque tous les décès attribuables à présent à cette éclosion de E. coli sont facilement évitables. Ces décès sont dus à l’ignorance. Mais plus encore, ils peuvent également être des morts par une nouvelle ère d’armes biologiques à base d’aliments déclenchée par un groupe de savants fous ou une institution axée sur l’agenda qui a déclaré la guerre à la population humaine. Sources

*********************

  • Digg
  • del.icio.us
  • Reddit
  • Scoopeo
  • Facebook
  • MisterWong
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Diigo
  • FriendFeed
  • LinkedIn
  • Identi.ca
  • viadeo FR
  • email
  • Netvibes
  • Wikio FR

Argent Internet

lespacearcenciel.com

↑ Grab this Headline Animator



Commentaire (FERME)

  • Comment de Catherine

    Posté le 25 juin 2011 @ 20:02

  • ”

    Eh oui !
    La bonne combine pour réduire la population, mettre la peur dans toutes nos assiettes et dans nos coeurs ( ils ne m’auront pas ) et pousser les consommateurs à ne plus acheter de légumes surtout BIO bien sur, car comme tout un chacun le sait le client peut promouvoir une firme et en assassiner une autre, le bio se répendant à tir d’aile quoi de plus simple que de faire croire que les légumes ( qui apportent vitamines et minéraux naturels ) et les germes de légumineuses BIO évidement qui apportent également énormément d’élément nutritif nécéssaire à une bonne santé, sont toxiques afin que les moutons reprennent le chemin des légumes, fruits et autres aliments chimiques afin d’engraisser encore un fois les firmes de produits chimiques puis la maladie installée nos chers laboratoires pharmaceutiques !
    Les pauvres, ils n’ont pas encore assez arnaqués, tués et rendu malades assez de personnes avec leur vaccins et médicaments « médical ment  »
    J’ai mis le même article sur ma page du ning depuis plusieurs jours car je trouve ce sujet très important pour montrer et démontrer la traitrise de la dictature en place !
    Bon appétit pour les germes de blé, soja, lentille faites les donc vous même comme moi donc aucun soucis !
    Et les légumes ramassés dans le jardin pour ceux qui le peuvent ou acheter en local ou directement au producteur bio et là aussi ça m’étonnerait qu’ils viennent polluer en douce des milliers de petits producteurs !
    Amitiés à tous les lecteurs
    Catherine

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 25 juin 2011 @ 20:40

  • ”

    Tu as tout dit Catherine 🙂
    Bises A+,
    Hugues 😉

  • Comment de Sébastien

    Posté le 25 juin 2011 @ 22:06

  • ”

    Merci pour ces nouvelles.
    Seuls ceux  qui en sont conscient anticipent…
    Nous n’avons plus qu’à apprendre à vivre de prana et de méditation….
     

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 25 juin 2011 @ 22:46

  • ”

    Bien que j’aie l’impression de nager en pleine science-fiction en lisant cela –incroyable dans nos démocraties, une telle fourberie, un tel scandale, quelque chose d’aussi choquant. A moins que cette bactérie se soit échappée d’un laboratoire accidentellement. Seule une enquête sérieuse nous permettrait de le savoir– donc, bien que ce scénario est digne d’un livre de science fiction des années 1970, ce qui est troublant est que ces laboratoires pharmaceutiques semblent prêts à tout pour accroître leur profit. C’est simple: dans nos société nous sommes en assez bonne santé surtout lorsque nous sommes encore relativement jeunes. Si nous nous souvenons que le système économique mondial, le nôtre, est basé sur le principe de la CROISSANCE, les entreprises, pour survivre, sont OBLIGÉES de faire du profit pour SURVIVRE dans un tel système de concurrence. Les industries pharmaceutiques, face à cela, pour maintenir leur chiffre d’affaires en CROISSANCE, ils sont OBLIGÉS d’essayer d’avoir de nouveaux clients, et pour cela, la publicité et la création de toutes sortes de médicaments « bien-être » miracles ne SUFFISENT PLUS. Il faut rendre les gens malades !!! Voilà la logique de notre économie malade, folle, gangrenée, déconnectée de nos réalités écologiques et humaines. Il est URGENT de repenser notre manière de fonctionner économiquement, et comme le dit Hugues, cela passe par la SYNERGIE. Quant à savoir si le système monétaire perdurera encore très longtemps, je l’ignore totalement.

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 25 juin 2011 @ 22:53

  • ”

    Cependant, il y a quelque chose qui m’échappe dans ce texte : bien que cette bactérie répondant au « doux surnom » de E.Coli soit résistante à tous les antibiotiques, cela n’explique pas sa virulence extrême. Pourquoi est-elle si nocive ? Car entre être capable de résister à des attaques (celles des antibiotiques) et être capable d’attaquer (nos organismes en l’occurrence)… IL Y A UNE MARGE, et je ne saisis pas le lien entre ces deux types de capacités…

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 25 juin 2011 @ 23:14

  • ”

    J’ajouterai encore… (oui cet article m’inspire beaucoup de commentaires)… Si ces technocrates, qui veulent en quelque sorte prendre le pouvoir par la technologie, agissent de la sorte, je suis persuadée que beaucoup d’entre eux agissent parce qu’ils sont sincèrement persuadés qu’il n’y a aucun moyen de faire autrement… aucun autre moyen de survivre en tant qu’entreprise au milieu de toute cette concurrence rude. Ce genre de peurs, profondément inscrites dans beaucoup de leurs coeurs, doivent être de toute urgence rassurées, en leur montrant qu’on peut faire autrement, en montrant que la prospérité n’est pas seulement liée à l’argent, mais aussi à la qualité de notre vie: relations sociales harmonieuses, satisfaction profonde d’accomplir notre devoir, relations familiales… Tout cela participe à un sentiment de prospérité, puisqu’il y a harmonie dans toutes les dimensions de nos vies. Montrer qu’on peut faire autrement, tout en essayant de rassurer leurs peurs, peut être que ho’noponopo peut aider (sorry si mon orthographe hawaïenne est déficiente hihi).
    Bizzz de Arc en Danse

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 26 juin 2011 @ 1:00

  • ”

    Bonjour Arc en Danse,
    Peut-être un début de réponse
    Bises A+,
    Hugues 😉

  • Comment de Aurelien

    Posté le 26 juin 2011 @ 4:05

  • ”

    Je ne suis pas convaincu. Le raisonnement me parait faussé : les entreprises pharmaceutiques créent une bactérie qui tue les gens… dans le but de se faire de l’argent en les soignant… sauf qu’ils ne savent pas les soigner… et que les gens meurent donc très rapidement… et qu’ils ne rapportent donc plus d’argent du tout.
    Ca c’est pour le fond. Sur la forme, cet article est très chargé émotionnellement, l’auteur semble paniqué, et nécessairement cela altère son discernement… ainsi que celui du lecteur. Cela ne sert à rien d’identifier comment le système joue sur nos peurs pour nous embobiner si c’est pour continuer à nous auto-embobiner ! Donc, calmons nous. Renseignons-nous, étudions un minimum le sujet.
    La bactérie E-Coli n’est pas une nouveauté. Cela fait au moins une bonne dizaine d’année qu’elle tue régulièrement des gens un peu partout. Le film « Food Inc. » y est d’ailleurs consacré en bonne partie :
    http://rutube.ru/tracks/3785254.html?v=c81662081287c0c0416f64aa4e2bf1d8
    Je crains personnellement que la vérité soit à la fois plus simple et plus terrible que ce qui est supposé dans cet article. Car, dans le fond, penser que cette vilaine bactérie est une création parfaitement orchestrée et contrôlée par l’homme, ça reste rassurant. Quelque part, ça veut dire que les hommes ont encore le contrôle de tout ça. J’ai peur que ça ne soit plus vraiment le cas. La Machine alimentaire est en train de nous échapper tous les jours un peu plus. Tout comme la Machine financière d’ailleurs. Tout cela est condamné à se retourner conte nous, à nous péter à la gueule. Et nous allons certainement le vivre assez rapidement.
    Là dessus je rejoins Catherine : ceux qui n’ont pas de potager vont avoir beaucoup plus de mal que les autres à survivre.

  • Comment de Ashoka

    Posté le 26 juin 2011 @ 18:50

  • ”

    Complot, erreur ? nous ne saurons pas avant longtemps laquelle est vraie de ces théories qui sont chacune malheureusement possibles… Toujours est-il que l’ensemble de ces jeux diaboliques d’apprentis sorciers ont deux dénominateurs communs, la folie des hommes et les symptômes de l’ancien monde qui se meurt…

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 26 juin 2011 @ 19:53

  • ”

    S‘il n’y avait qu’un exemple au cours de l’histoire, ça pourrait encore passer. Mais là, effectivement c’est très étrange… En plus le dernier cas de contamination à Bègle… Fief écolo… De Noël Mamère… Fort quand même… Non… ?

    *********************

  • Comment de Catherine

    Posté le 27 juin 2011 @ 15:26

  • ”

    Convaincu de quoi ? Que l’ordre mondial veut éliminer des millions de personnes de la face de la Terre ? Il serait bien d’ouvrir les yeux pas pour avoir peur mais non juste comprendre que nous sommes manipulés et que la seule solution pour retrouver notre vrai vérité et de se tourner vers l’intérieur, trouver l’équilibre, le juste milieu, rayonner cela et en synergie avec tout être éveillé élever le taux vibratoire des humains par syntonie !
    Et nous entre aider au lieu de chercher toujours à contredire le copain sur un petit mot alors que nous sommes tous d’accord sur le font!
    Il faut apaiser notre égo afin de fraterniser avec notre essence divine ainsi que celle de tout être qui désire l’éveiller !
    Bonne découverte de vous même !
    Amicalement
    Catherine

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 27 juin 2011 @ 19:28

  • ”

    Coucou Catherine,
    Mais se poser les bonnes questions pour trouver les bonnes réponses est quand même important, puisqu’en trouvant les bonnes réponses, nous pouvons réagir au bon endroit contre ce genre de pratiques scandaleuses… Une autre hypothèse a été émise par quelqu’un de ma famille: il faut essayer de trouver à qui le crime profite. Selon lui, cela profite aux importations étrangères d’aliments. Ce serait des concurrents d’autres pays qui auraient voulu plomber l’économie européenne (genre Chine ou USA, ou Russie, ou autre…). C’est très plausible, parce que l’ESPAGNE a été accusée. Or, accuser l’Espagne, qui est déjà dans une crise assez grave, ne fait qu’enfoncer toute l’Union Européenne qui tente de sauvegarder les économies espagnoles et Grecques. Bref, ce ne sont pas forcément des hommes d’Etat qui auraient fait ça, mais des grandes entreprises voulant engendrer le plus de profit possible. BREF, sur le fond on est tous d’accord: ce genre d’économie basée sur la croissance pour la croissance, et sur la concurrence est profondément malade et assassine…. Nous devons nous concentrer sur des solutions positives et ne plus alimenter le négatif, c’est vrai, pas facile !!
     
    PS: Hugues, merci, je vais regarder ton lien… 🙂

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 27 juin 2011 @ 19:31

  • ”

    Hugues, il est impossible de lire ton lien , il est marqué « NOT FOUND »… Juste pour te le signaler 🙂
    Bisous à toutes et tous et surtout à Cath, :-)!!

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 27 juin 2011 @ 23:06

  • ”

    Oups… Ok… C’était celui du haut !
    Je viens de corriger,
    Bises,
    Hugues 😉

  • Comment de lespacearcenciel

    Posté le 27 juin 2011 @ 23:01

  • ”

    Bonsoir Arc en Danse,
    Si si il marche je viens de vérifier… (Voir…)
    Bises A+,
    Hugues 😉

  • Comment de Aurelien

    Posté le 28 juin 2011 @ 1:17

  • ”

    Catherine>
    J’ai dit assez clairement ce dont je n’étais pas convaincu, à savoir que ce sont les entreprises pharmaceutiques qui disséminent E-Coli. J’exprime mes réserves et mes doutes, sur la base d’un raisonnement concret. Pourquoi te sens-tu personnellement attaquée ? Pourquoi tout de suite vas-tu chercher que je cherche à te contredire ? Au passage, dans ce thread, tu es la seule a avoir eu un tel sursaut d’humeur, alors commence par apaiser ton ego à toi, avant de chercher la paille dans mon oeil… 😉 :p
    Le fond de mon message, c’est de ne pas tomber dans l’hystérie, le délire. Mon intuition me dit que tu lis certainement des contenus de type New Age sur Internet… es-tu au courant que beaucoup de sites disent que le New Age est une manipulation du NOM dont le but est de favoriser la venue d’une religion universelle, sur la base de la manipulation de nos sensations via des technologie hyper-sophistiquées ? (cf le projet Blue Beam).
    Tu parles de juste milieu, et c’est exactement ça : c’est très facile de voir et imaginer des complots partout, tout aussi facile que de refuser d’admettre qu’il y en a. Dans les deux cas, c’est – et oui ! – de la paresse, un refus de se documenter sérieusement, de chercher les failles, de se remettre en cause… et de ne pas pouvoir être sûr (insupportable pour l’ego!). Et ce genre d’attitude est extrêmement bien instrumentalisé par le pouvoir en place, on appelle cela être un idiot utile !
    Car pendant que l’on s’horrifie du fait qu’un gouvernement de l’ombre veut éliminer des millions de personnes, on se fiche royalement que nos institutions, aux yeux de tous, affament et sacrifient des dizaines de millions de personnes chaque année ! Pendant qu’on crie à la montée du fascisme, on passe à côté du fait que le fascisme financier est déjà là depuis bien longtemps, et que tous les jours on travaille pour le renforcer.
    Pendant qu’on s’épuise à dénoncer un complot de maîtres du mondes invisibles, on n’est incapable de voir que nous sommes soumis depuis bien longtemps à un Ordre Economique Mondial qui tient à sa botte nos gouvernements, et qui prend le visage de quelques puissants groupes financiers visibles de tous !
    Tout cela est devant nos yeux, crève nos écrans… mais c’est beaucoup moins intéressant quand c’est mystérieux et caché… pour notre ego :p
    Enfin bon voilà quoi, je vais m’arrêter ici. C’est du déjà vu : si tu n’es pas d’accord avec moi c’est que tu es contre moi – (c) G. Bush – et comme MOI JE suis un être de lumière, tu es forcément un être de l’ombre venu pour me barrer la route à moi l’ange céleste ascensionné. Toi aussi, fais comme moi, libère toi de ton ego, cet ego insupportable qui refuse d’admettre que j’ai toujours raison. Car je sais que ce que je dis est vrai : je l’ai lu sur Internet.
    :p

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 28 juin 2011 @ 14:37

  • ”

    Coucou Aurelien,
    Que penses tu de l’hypothèse émise par le membre de ma famille dont je parle ? Que c’est difficile de connaître la vérité !! Je ne rentrerai pas dans le débat sur l’ego que tu as avec Catherine. Je vais juste parler du fond de ton raisonnement logique. Je suis tout à fait d’accord avec toi quand tu dis ceci:
    « c’est très facile de voir et imaginer des complots partout, tout aussi facile que de refuser d’admettre qu’il y en a. Dans les deux cas, c’est – et oui ! – de la paresse, un refus de se documenter sérieusement, de chercher les failles, de se remettre en cause… »
    C’est exactement ce que je pense, cela fait des années que je suis au milieu de plein d’incertitudes, mais mes incertitudes me stimulent au contraire, car ça me donne envie d’en savoir plus, de chercher, encore et toujours pour COMPRENDRE notre monde, car comprendre, c’est le début de l’amour. Aimer, dire OUI à ce qui EST, et en même temps prendre SOIN avec amour de ces parties malades de notre monde.
    Je suis également tout à fait d’accord avec toi quand tu dis ceci:
    « Car pendant que l’on s’horrifie du fait qu’un gouvernement de l’ombre veut éliminer des millions de personnes, on se fiche royalement que nos institutions, aux yeux de tous, affament et sacrifient des dizaines de millions de personnes chaque année ! Pendant qu’on crie à la montée du fascisme, on passe à côté du fait que le fascisme financier est déjà là depuis bien longtemps, et que tous les jours on travaille pour le renforcer. »
    Par contre j’émets des doutes sur ceci:
    « es-tu au courant que beaucoup de sites disent que le New Age est une manipulation du NOM dont le but est de favoriser la venue d’une religion universelle, sur la base de la manipulation de nos sensations via des technologie hyper-sophistiquées ? (cf le projet Blue Beam). »
    De toute façon le débat est ouvert, ce n’est pas parce que nous avons des idées différentes sur différents sujets que nous sommes les uns contre les autres (CLIN D’OEIL à CATHERINE)… Au contraire, puisque nos IDÉES ne SONT PAS NOUS… (Elles varient avec les années… Notre vrai moi n’est pas là)… (Lire à ce sujet « Identités meurtières » de Amin Maalouf est très éclairant, je trouve).
    Amicalement,
    Arc en Danse
    PS: Hughues, merci pour le lien je prendrai le temps de lire à un bon moment…
     
     

  • Comment de Catherine

    Posté le 29 juin 2011 @ 16:07

  • ”

    Je ne suis certaine de rien et je me méfie des infos new âge tu ne connais rien de mon chemin donc merci de ne pas affirmer des choses sur mon compte !
    Je ne cherche pas à avoir raison mais alors pas du tout et je sais très bien ce qui se passe depuis bien avant ma naissance puisque cela existe depuis des milliers d’années donc nous parlons de la même chose et sommes tout à fait d’accord seul le filtre est différent !
    Je te laisse donc penser ce que tu veux de ma personnalité car il est juste question de cela et je continue mon chemin de recherche d’infos et d’investigation !
    Je suis sur que nous œuvrons dans le même sens donc paix amour et abondance pour tous !
    Amitiés
    Catherine

  • Comment de Aurelien

    Posté le 30 juin 2011 @ 22:17

  • ”

    Hello coucou again 🙂
    Concernant le « projet Blue Beam », je me suis mal fait comprendre je crois. Je suis moi aussi très très réservé sur le bien fondé de cette thèse. Au contraire, j’y vois plutôt un exemple de combien il est facile de sombrer dans une psychose paranoïaque à partir de n’importe quoi (en l’occurrence, les messages sur l’Amour, le Divin, etc… de la vague New Age!).
    Dans le même genre, je pense que s’empresser de conclure que la bactérie E-Coli a été sciemment disséminée par des laboratoires pharmaceutiques, avec la complicité de Noel Mamère (accusation très grave!!) etc… c’est perdre un peu vite son calme et son discernement.
    Justement, j’ai depuis eu vent d’une explication qui me parait très plausible pour expliquer le lien entre des maraîchers bio et une bactérie que l’on ne trouve habituellement que dans les excréments de bovins. C’est très simple : le fumier (de vache) !
    On se rend donc compte que faire le bien n’est vraiment pas simple, puisque pour la petite histoire, ce sont les méthodes du bio qui semblent en cause (et ça me fait mal de l’admettre!), et des leçons devront être tirées afin d’éviter de nouveaux morts.
    On note aussi que les médias ont rapidement évité de mentionner le lien entre la bactérie tueuse et les producteurs bio, preuve que le lobby bio existe et ne pousse pas plus à la transparence que le lobby pharmaceutique ou nucléaire… Plutôt cocasse non ?
    Personnellement, je reste très prudent vis à vis du bio depuis que le marketing s’en est emparé. Cela me parait inévitable que la grande distribution corrompe l’agriculture bio comme elle a corrompu tout le reste. Méfions-nous donc de nos illusions romantiques, et à défaut de faire germer des graines de soja, cultivons notre lucidité !
    🙂

  • Comment de Catherine

    Posté le 1 juillet 2011 @ 19:01

  • ”

    Alors là Aurélien j’ai vraiment du mal à suivre ta ligne de démarche et recherche !
    Je suis née dans une famille ou la biodynamie était le thème journalier, mon papa étant le pionnier en la matière en conseillé, contrôleur pour la marque Demeter, maitre de stage et conférencier sur la méthode biodynamique et bien autre sujet également.
    Il est impératif de savoir que en biologie et en biodynamie l’obligation est de faire composter le fumier des animaux au minimum 6 mois avec des extraits de plantes pour la biodynamie afin que celui ci soit transformé par les vers rouges et ne contiennent plus aucune batérie négative.
    Il a bien était mentionné au départ que cela venait des concombre bio se que a fait chuté toutes les ventes de légumes frais mais j’ai rencontré lors d’un conférence Jacques Prunier biologiste français qui dit qu’il est impossible que des légumes contiennent cette bactérie il peut seulement en être recouvert au niveau de la peau !
    Un concombre étant habituellement épluché cela ne peut atteindre l’homme dans une tel ampleur.
    Par contre peux tu m’expliquer pourquoi cette bactérie connue depuis une quinzaine d’années (surement à cause des concentrations animales et chaine du froid non respecté ) est d’un seul coup résistante à 8 antiobiotique <,
    As tu demandé également à un biologiste comment cela peut arriver en une seul année avec très peu de cas chaque année donc pas de traitement avec les 8 antibiotiques sur cette bactérie ?
    Au lieu d’essayé de dérivé dans des notions tout à fait abérente posons nous les bonnes questions !
    J’ai un autre ami qui a un laboratoire indépendant et je vais lui poser directement la question au lieu de spéculer dans le vide, casser du sucre sur le bio, sur le new âge ou tout autre personne cherchant la vérité.
    Il est possible que cela ne sorte pas d’un laboratoire et que cela vienne d’expérience caché sur une bactérie car il y a beaucoup de fou en ce monde qui font joujou sans aucun reflexion intelligente de ce que cela peut produire (comme la vivisection à quoi ça peut bien servir ? )
    Si vous avez des réponses venant de personnes (biologiste, laborantin ) connaissant le problème des bactéries donnez nous leur pensée sur le sujet .
    Amitiés
    Catherine

  • Comment de Arc en Danse

    Posté le 2 juillet 2011 @ 13:35

  • ”

    Aurélien, moi aussi j’ai du mal à suivre ton raisonnement contre le bio. Car quel est leur intérêt d’être discrédités en étant si peu précautionneux sur leurs méthodes ? Les intérêts semblent davantage venir de la concurrence à l’agriculture européenne et de grandes multinationales… (D’après mon analyse et d’après ce que je crois comprendre…) TOUTE la question est de savoir : à qui profite le crime ??
    Amicalement,
    Arc en Danse
     
     


    Par Respect Pour Votre Vie Privée
    Les Commentaires sont Clos !
    (Merci de Votre Compréhension)

    (FERME)

    (FERME)

    (FERME)


    (Pensez à Personnaliser votre avatar !)


    *