lespacearcenciel.com

lespacearcenciel.com changer de vie grâce à Internet :-)

Le Futur est Ici : Argent Internet

Entries Comments



Elections Présidentielles de 2012 Résultats et Analyse de la Situation au 1er Tour

24 avril, 2012 (02:18) | Politique | By: lespacearcenciel

Élections Présidentielles de 2012 les Résultats
Et Analyse de la situation au 1er tour.

Elections Présidentielles de 2012 les Résultats Analyse de la Situation au 1er Tour

« Source de l’image : « BFM TV« 

Bon, on ne va pas tourner autour du pot, nous le savions, on s’en doutait un peu, que François Hollande arriverait en tête avec Nicolas Sarkozy au premier tour des élections présidentielles du dimanche 22 avril 2012. Ça fait des mois et des mois que les instituts de sondages, les journaux, les télés, les différents médiats dont Internet, nous assuraient la victoire au premier tour de François Hollande. Après les primaires socialistes, il était évident que la majorité des gens de gauche voteraient dès le premier tour pour François Hollande. (Vote Utile) Mais avec un taux de participation de plus de 80% de la population, on ne peut pas dire que c’est un échec.

Résultats élections 2012 1er Tour(Sources Image ci-contre…) Les derniers chiffres : François Hollande 28,63%, Nicolas Sarkozy 27,18%, Marine le Pen 17, 90%, Jean-Luc Mélenchon 11,11% etc. Il n’y a pas beaucoup de surprise avec ces quatre principaux candidats. Ça fait un an que Marine le Pen est en Campagne et qu’on la voit sur tous les plateaux de télé. Elle a bien assuré son rôle de séduction auprès des françaises et des Français qui en ont plus que marre du système en place, mais surtout qui souffrent de précarité.

Mais bon j’avoue que je n’aurai pas cru qu’elle arrive en troisième position. Nous étions persuadé que Jean-Luc Mélenchon arriverait, il est vrai, à plus de 16%. Or, comme le dit Jean-Luc Mélenchon : « sainte pétoche est passée par là », entre l’affaire Merah et la viande halal, (diviser pour mieux régner), c’est une tactique vieille comme le monde. Sauf que cette fois, ça risque fort de se retourner contre Nicolas Sarkozy.

Mais comme le dit le proverbe, il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, je me garderai donc bien de pronostiquer aujourd’hui que François Hollande a toutes les chances d’arriver en tête au second tour devant Nicolas Sarkozy. Non rien n’est gagné, bien au contraire !

Certes, il est évident que les minorités de gauche vont se rallier à François Hollande. Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon l’ont dit ouvertement et ils ont bien fait ! C’est évident qu’il faut voter François Hollande au second tour. C’est ce que nous allons faire pour notre part le 06 mai 2012. Un seul bulletin est Possible, celui de François Hollande ! Cela ne veut pas dire que nous adhérons au programme de François Hollande, loin de moi cette idée, je n’ai d’ailleurs aucune conviction à son propos. Par contre, entre voter pour le plus pire et le moins pire, toujours au service de nos idées humanistes, « l’humain d’abord », il va donc de soi que le seul vote au service du peuple est celui de « Voter à Gauche » pour François Hollande. Je m’expliquerai un peu plus à ce propos dans les lignes qui vont suivre.

Il reste les voix de Nicolas Dupont-Aignan, François Bayrou et Marine le Pen. Que vont faire tous ces électeurs, vont-ils voter à Gauche ou à Droite ? Nicolas Sarkozy est une souris qui se prend pour un Lion. Il ne se bat pas pour les Français, mais pour ses intérêts en prenant les gens en otage autour de beaux discours, de belles paroles. Les : « je vous ai compris » en faisant un appel de séduction patriotique envers les électeurs de Marine le Pen. J’avoue que c’est encore une fois bien joué, sauf que je ne crois pas qu’ils vont tomber une seconde fois dans le panneau. Les électeurs de Marine le Pen veulent moins de précarité, plus de sécurité. Ils veulent eux-aussi pour certains, une réelle opposition au système, et, ils savent très bien que Nicolas Sarkozy est un agent du Système. Si François Hollande est élu, l’opposition de droite ne sera plus représenté majoritairement par l’UMP et Nicolas Sarkozy, mais par Marine le Pen. (Puisque c’est elle qui a donné les idées à N. Sarkozy) Les électeurs de MLP ont donc toutes les chances, pour faire la fête à Sarkozy en créant une implosion au sein de l’UMP, de voter François Hollande au second tour. Inutile de sortir de Saint Cyr, ou d’avoir fait Science Po pour le comprendre. En votant François Hollande au second tour, quelles que soient vos idées, François Hollande sera pris en étau des deux côtés. C’est-à-dire du côté du front de Gauche représenté par Jean-Luc Mélenchon comme du côté de Marine le Pen et de tous les autres. Le dénominateur commun Majoritaire de ces forces opposées c’est 01, la précarité, 02, la finance qui ruine les citoyens et les petits ménages. Les riches dans tous les cas s’en sortent haut la main grâce à Sarkozy ! François Hollande n’aura d’autre choix que d’écouter les voix des deux extrêmes, mais aussi des autres partis en trouvant un dénominateur commun. Quel est-il ? C’est le manque d’emploi qui crée la précarité, l’insécurité et la division au sein du peuple. S’il veut être le représentant d’une nouvelle force politique de Gauche en France et en Europe, il est obligé dès à présent d’écouter tout le monde et pas uniquement ses électeurs. C’est là où ça devient intéressant. S’il veut être élu, il est obligé d’écouter la majorité du peuple qui a voté au premier tour, soit les 80% qu’ils soient de droite ou de gauche. Et c’est de là qu’une Véritable Nouvelle Force de Changement peut émerger 🙂

Nous nous devons, peuple de France, d’utiliser notre intelligence correctement. Toute situation peut être envisagé sous des angles différents. L’avenir dépend du présent, tous nos projets doivent êtres entrepris avec une conscience des conséquences à long terme. Nos gouvernements actuels sont faibles, timides, l’humanité est en danger, ils le savent mais ils ne bougent pas, ils n’ont pas de quoi agir, leurs systèmes financiers sont trop pesants. Avec les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2012 seule l’élection de François Hollande à la tête du pays a une chance de réconcilier le peuple. C’est le seul présent au second tour capable de rassembler. Sarkozy est prêt à tout, c’est-à-dire au mensonge et à la tricherie pour rallier les voix de Marine le Pen. La question que vous devez vous poser à présent est la suivante : « Voulez-vous du déjà-vu, ou une nouvelle politique en France ? » La Véritable Force de la France aujourd’hui c’est un Peuple Uni autour d’un seul Candidat : « François Hollande ».

Je reprends ci-dessous les Propos de Jean-Luc Mélenchon :

Nous Tenons les clefs du Futur : (Discours de Jean-Luc Mélenchon)

Que vous êtes nombreux ! Mes amis, pour autant qu’elles soient fiables, les premières estimations qui nous sont données nous permettent de tirer quelques enseignements.

Le premier enseignement qui s’impose est que notre peuple semble bien déterminé à tourner la page des « années Sarkozy ». Le total des voix des droites, dans toutes leurs composantes, recule par rapport à 2007. Mais l’extrême-droite est à un haut niveau : nous avons donc eu raison de concentrer notre campagne sur l’analyse et la critique radicale des propositions de l’extrême-droite. Nous avons eu raison de le faire, et si nous ne l’avions pas fait, peut-être le résultat, ce soir, serait-il encore plus alarmant. Il l’est ! Alors c’est le moment pour moi de dire combien nous nous sommes sentis seuls, à certains moments, dans cette bataille : l’un imitait, l’autre ignorait. Nous avons porté sur notre dos l’essentiel du combat. Honte à ceux qui ont préféré nous tirer dessus plutôt que de nous aider ! Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l’extrême-droite contre nous.

A cette heure, c’est le score du Front de Gauche qui tient la clé du résultat final dans ses mains.

C’est donc vous tous – et non pas moi, bien sûr – qui avez cette décision car, à la vérité, nous aurons été la force politique nouvelle, la seule qui ait percé et qui soit née dans cette élection. C’est nous, dès lors, qui avons les clés du résultat.

Je vous appelle en conscience à assumer pleinement cette responsabilité sans vous occuper des commentaires, des impressions, des petits jeux de pronostics auxquels j’invite à ce que personne ne s’abandonne. Et je le redis très clairement : à cette heure, en conscience, il n’y a rien à négocier ! Notre engagement n’a besoin d’aucune autorisation ni d’aucune cajolerie pour se déployer dans toute sa force.

Je vous appelle à vous mobiliser aux rendez-vous qui vous sont donnés. Le premier mai derrière nos syndicats, avec la classe ouvrière dans la lutte, notre camp, notre famille politique : le monde du travail et de ses revendications ! Je vous appelle à vous retrouver le six mai – sans rien demander en échange ! – le six mai, pour battre Sarkozy !

Je vous demande de ne pas traîner les pieds, je vous demande de vous mobiliser comme s’il s’agissait de me faire gagner moi-même l’élection présidentielle.

Ne demandez rien en échange, seulement l’acte de votre conscience ! Pourquoi ?

La bataille que nous menons n’est pas une bataille personnelle, ni même une bataille dans un seul pays : il s’agit de retourner la table, de renverser la tendance qui en Europe maintient tous les peuples sous le joug de l’axe Sarkozy-Merkel. Il faut le briser en France !

Voilà ce que nous allons faire ! Et parce que nous allons le faire, alors, il sera clair, net et sans bavure que c’est nous qui faisons les décisions dorénavant, à gauche, et dans le pays !

Élevons-nous à la hauteur du pouvoir qui nous a été donné par notre rassemblement. Continuons tranquillement de marcher notre chemin, car je vous le dis : inéluctablement, l’Histoire vient à notre rencontre et nous allons à la sienne. Inéluctablement, les solutions que nous avons défendues, et principalement celles du partage des richesses et du changement de régime, seront mises à l’ordre du jour par les chocs qui s’annoncent.

Quel que soit le président de la République qui sera élu, la finance, d’ores et déjà, est déterminée à agresser le peuple français. Et alors, quel que soit le responsable, il n’aura d’autre choix que de se soumettre ou de résister : et pour ce qui est de résister, il n’y a qu’une force, la nôtre !

[l’assistance scande : « Résistance, résistance ! »]

Ayez au cœur le sentiment du travail bien fait. N’oubliez jamais les images de la force de votre rassemblement. Ne vous laissez plus jamais éparpiller, disperser.

En une seule fois, nous sommes parvenus dans le peloton de tête : la prochaine sera celle de la conquête définitive du pouvoir, par les urnes et la démocratie.

Vive la République, vive la classe ouvrière, vive la France !

*********************

  • Digg
  • del.icio.us
  • Reddit
  • Scoopeo
  • Facebook
  • MisterWong
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Diigo
  • FriendFeed
  • LinkedIn
  • Identi.ca
  • viadeo FR
  • email
  • Netvibes
  • Wikio FR

Argent Internet

lespacearcenciel.com

↑ Grab this Headline Animator



Commentaire

  • Pingback de L’humain d’abord tout un Symbole | lespacearcenciel.com

    Posté le 24 avril 2012 @ 23:20

  • […] mais pour sanctionner un candidat en particulier. Aujourd’hui de nouveau, je rejoins les propos de Jean-Luc Mélenchon. Il convient d’aller Voter en Conscience contre un système et la politique de Nicolas Sarkozy. […]



    Laisser un Commentaire





    (Pensez à Personnaliser votre avatar !)


    *